Philippe Julia

handballeur français

Philippe Julia
Image illustrative de l’article Philippe Julia
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (52 ans)
Lieu Chamalières
Poste Ailier droit
Surnom(s) Djouki[1]
Situation en club
Parcours junior
Saisons Club
 ?-? Drapeau : France HBC Villeurbanne
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
 ? -1993 Drapeau : France HB Vénissieux 85
1993-1994 Drapeau : France Mougins Mouans-Sartoux
1994-1996 Drapeau : France OM Vitrolles
1996-1997 Drapeau : Allemagne TBV Lemgo
1997-1998 Drapeau : France Girondins Bordeaux
1998-2005 Drapeau : France Pays d'Aix UC
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
1988 Drapeau : France France espoir
1991-1997 Drapeau : France France 36 (?)[2]
Équipes entraînées
Année(s)Équipe Stat
2005-2008 Drapeau : France Pays d'Aix UC
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Philippe Julia, né le à Chamalières[3], est un ancien joueur français de handball évoluant au poste d'ailier droit. Il a été sélectionné à 36 reprises en équipe de France, étant notamment vice-champion du monde en 1993.

BiographieModifier

Alors qu'il évolue au HBC Villeurbanne , il est sélectionné en équipe de France espoir. Au début des années 1990, il évolue au Vénissieux handball avec lequel il remporte le Championnat de France 1992[4] ainsi que la Coupe de France. Après un intermède au Handball Mougins Mouans-Sartoux[5], il rejoint en 1994 l'OM Vitrolles avec lequel il remporte la Coupe de France 1994-1995 et le Championnat 1995-1996.

En 1996, il prend part à l'exode des handballeurs français en rejoignant le club allemand du TBV Lemgo[6]. Il n'y reste qu'une saison mais il est le premier français à gagner le championnat allemand et à réaliser un doublé championnat/coupe. Il rejoint en 1997 les Girondins de Bordeaux[7].

Enfin en 1998, il prend la direction du Pays d'Aix UC en tant que joueur[8], puis, à partir de 2005, en tant qu'entraineur. En 2008, après trois années à la tête du Pays d'Aix UC HB, son contrat d'entraineur n'est pas prolongé[8]. Le , Philippe Julia et ses joueurs ont marqué l'histoire du handball français en devenant le deuxième club de division 2 (après Dunkerque en 1991) à atteindre la finale de la Coupe de France.

PalmarèsModifier

En clubsModifier

Équipe nationaleModifier

EntraineurModifier

RéférencesModifier

  1. « Aix, la continuité dans le changement et réciproquement », sur Handzone.net, (consulté le 12 février 2015)
  2. « Liste des internationaux français jusqu'en 2002 » (consulté le 12 février 2015)
  3. « Equipe de France espoir : 18 pour une première esquisse », Fédération française de handball, (consulté le 19 février 2018)
  4. « Historique du Vénissieux Handball » (consulté le 12 février 2015)
  5. « Handball Hebdo n°71 : Effectif de l’OM Vitrolles pour la saison 1994-1995 », Fédération française de handball, (consulté le 24 octobre 2017), p. 10
  6. « L'exode des handballeurs français a débuté », sur L'Humanité.fr, (consulté le 12 février 2015)
  7. « Effectif du TBF Lemgo pour la saison 1997-1998 », sur Archives du THW Kiel, (consulté le 12 février 2015)
  8. a et b « La fin d'une belle aventure », sur Site officiel du PAUC, (consulté le 12 février 2015)

Liens externesModifier