Phil Campbell

musicien britannique
Phil Campbell
Description de cette image, également commentée ci-après
Phil Campbell au Rock am Ring 2015
Informations générales
Nom de naissance Philip Anthony Campbell
Naissance (60 ans)
Pontypridd, Drapeau du pays de Galles Pays de Galles
Activité principale Musicien, compositeur
Genre musical Heavy metal
Instruments Guitare
Années actives 1984 à aujourd'hui
Site officiel http://www.philcampbell.net/

Phil Campbell (Philip Anthony Campbell, né le ) est un musicien gallois. Il est principalement connu pour avoir été le guitariste du groupe Motörhead de 1983 à 2015[1].

BiographieModifier

 
Phil Campbell au Hellfest 2016 avant l'inauguration de la statue de Lemmy.

Phil Campbell est né à Pontypridd dans le sud du pays de Galles.

Il commence à jouer de la guitare à l’âge de 10 ans. Il a été inspiré par Jimi Hendrix, Tony Iommi, Jimmy Page, Michael Schenker, Brian May.

Il fonde en 2014 le groupe Phil Campbell's All Starr Band, renommé Phil Campbell and the Bastard Sons après la disparition de Motörhead. Le groupe comporte ses trois fils, Todd (guitare), Dane (batterie) et Tyla (basse), ainsi que le chanteur Neil Starr. Sur scène, le groupe reprend certains succès de Motörhead, ainsi que de nouvelles compositions.

DiscographieModifier

Avec Persian Risk :

  • 1981 : Calling for You (single)
  • 1983 : Ridin' High (single)

Avec Motörhead :

Avec The Bastards Sons

  • 2016 : Phil Campbell and the Bastards Sons
  • 2018 : The Age of Absurdity

Autres artistes

MatérielModifier

 
Campbell 2013, guitare Framus

Phil utilise des amplis Marshall JVM 410H et baffle LABOGA, et des guitares Lâg, Framus, Ellis, Gibson, Ltd et Paul Reed Smith, qu'il porte très bas sur scène.

En 2010, il crée sa guitare signature en collaboration avec Lag, la Signature 1000 Phil Campbell (S1000PC-HOS).

Il utilise principalement des micros Seymour Duncan à double bobinage.

Il estime sa collection de guitares à 386 instruments.

RéférencesModifier

  1. « Phil Campbell - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur www.metal-archives.com (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :