Petit Corbeau

espèce d'oiseaux

Corvus mellori

Corvus mellori
Description de cette image, également commentée ci-après
Petit Corbeau
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Corvidae
Genre Corvus

Espèce

Corvus mellori
Mathews, 1912

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Répartition géographique

Description de l'image Corvus mellori map.jpg.

Le Petit Corbeau (Corvus mellori) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Corvidae. Il a été séparé du Corbeau australien (C. coronoides) en 1967. La plus importante différence entre les deux espèces est le cri. Il est de taille un peu plus faible que son cousin quoique les tailles se chevauchent entre les deux espèces. C'est aussi un oiseau plus sociable que son cousin formant souvent de grandes bandes qui parcourent ensemble de grandes surfaces à la recherche de nourriture.

DistributionModifier

Il habite le sud-est de l'Australie: sud de l'Australie-Méridionale, Victoria et Nouvelle-Galles du Sud.

HabitatModifier

On le trouve dans le maquis, les zones cultivées et les pâturages.

AlimentationModifier

Il se nourrit principalement sur le sol et tend à consommer un peu plus de matières végétales que son cousin C. coronoides mais il est probablement omnivore comme les autres espèces de Corvus quand l'occasion se présente.

ReproductionModifier

Il niche souvent en colonie d'une quinzaine de couples au maximum. On a souvent constaté la présence de plusieurs nids sur le territoire de nidification d'un corbeau australien probablement en raison de leurs préférences alimentaires différentes. Ce dernier ne semble pas le considérer comme une menace pour ses propres ressources alimentaires.

CriModifier

Son appel est un guttural "Kar-Kar-Kar-Kar" ou "Ark-Ark-Ark-Ark".

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Madge S. & Burn H. (1996) Corbeaux et Geais. Guide des Corbeaux, Geais et Pies du monde entier. Vigot, Paris, 184 p.