Ouvrir le menu principal

Persona non grata (film, 2019)

film français réalisé par Roschdy Zem
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Persona non grata (homonymie).
Persona non grata
Réalisation Roschdy Zem
Scénario Olivier Gorce
Roschdy Zem
Acteurs principaux
Sociétés de production Bizibi
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre drame
Sortie 2019

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Persona non grata est un film français réalisé par Roschdy Zem, sorti en 2019. Le scénario est coécrit par Olivier Gorce et Roschdy Zem. Il s'agit d'un remake du film brésilien O Invasor (pt), sorti en 2002 et réalisé par Beto Brant.

SynopsisModifier

Deux amis, José Nunes et Maxime Charasse, sont associés minoritaires dans une entreprise de BTP en difficulté, sur la côte languedocienne. Devant la nécessité de protéger leurs intérêts, ils contactent un inconnu qui doit éliminer leur autre associé. Peu de temps après, ledit associé et sa femme sont tués. Si Maxime et José ne sont pas suspectés par la police, ils ignorent totalement avec qui ils ont fait « affaire »[1].

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

Le projet est révélé par Roschdy Zem en août 2017 durant le Festival du film francophone d'Angoulême : « J'ai terminé il y a quelques mois maintenant un scénario, avec mon compère Olivier Gorce. C'est une adaptation d'un film brésilien qui s'appelle O Invasor. Ça veut dire l'intrus. J'ai écrit pour Nicolas Duvauchelle et Raphaël Personnaz entre autres. J'espère tourner début 2018. Le thème est assez simple : ce sont deux hommes tout à fait ordinaires, qui ne sont pas des bandits, pas des voyous, qui vont commettre un crime. Le film va raconter les conséquences de ce crime, au sein d'abord de leur relation entre eux, de leur relation intime avec leur femme respective, et leurs relations professionnelles. Ce sont les conséquences sur un acte qui vous dépasse[2]. »

Le tournage a lieu dans la région Occitanie, notamment à Montpellier et ses environs. Il débute en avril 2018 pour une durée d'environ 8 semaines[3],[1].

AccueilModifier

CritiquesModifier

Le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 2,9/5. Pour la revue Les Fiches du cinéma, « le récit maintient la tension jusqu'au bout », même si le « scénario et son dénouement sont attendus »[4]. Le site CinéSéries estime que le spectateur « ne peut s'empêcher de se mettre à la place des personnages durant toute la première partie de ce polar » mais juge que le film « ne parvient pas à convaincre en abordant son histoire avec beaucoup trop de légèreté »[5]. Première apprécie « une mise en scène musclée, une caméra au plus près des visages, et le plaisir de voir le film d’un cinéaste qui sait se remettre en question à chaque fois ». Le magazine ajoute que « le duo de comédiens fonctionne » mais regrette que le personnage interprété par Roschdy Zem vienne ensuite « dérégler la mécanique »[6].

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Tournage en vue pour Persona non grata de Roschdy Zem », sur Cineuropa, (consulté le 12 mai 2019)
  2. « Après Chocolat, Roschdy Zem prépare le remake d'un film brésilien », sur Allociné, (consulté le 12 mai 2019)
  3. « Roschdy Zem en tournage en Occitanie pour réaliser son long-métrage "Persona non grata" », sur Languedoc-Roussillon Cinéma, (consulté le 12 mai 2019)
  4. « Sorties du 17 juillet 2019 », sur Les Fiches du cinéma (consulté le 22 juillet 2019)
  5. « Critique de Persona non grata (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 22 juillet 2019)
  6. « Persona non grata, un thriller introspectif », sur Première, (consulté le 22 juillet 2019)

Liens externesModifier