Pehr Adrian Gadd

botaniste, économiste
Pehr Adrian Gadd
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
TurkuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Conjoint
Brita Sidonia Gadd (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction
Œuvres principales
Hwad kan wara orsaken, at sådan myckenhet swenskt folk årligen flytter ur landet? Och genom hwilka ... (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Gaddin muistokivi.jpg
Vue de la sépulture.

Pehr Adrian Gadd (né le à Pirkkala, mort le à Turku) est un naturaliste finlandais, un économiste et un chimiste.

BiographieModifier

Pehr Adrian Gadd devient en 1761 le premier professeur de chimie de l'Académie royale d'Åbo, ce qui fait de lui en même temps le premier professeur de chimie de toute la Finlande. Il a fait des recherches sur la chimie, y compris son application en métallurgie et à l'agriculture ainsi que la fabrication du salpêtre et de la potasse.

Gadd a dirigé un total de 103 thèses de doctorat, entre autres choses la recherche de thèse de Jacob Gummerus, qui traitait la vie des oiseaux dans l'archipel du comté de Turku, et dont le matériau fut vraisemblablement ramassé par Gadd dans les années 1750. Gummerus a défendu sa thèse en 1769[1].

Dans son enseignement de chimie, Gadd commence une nouvelle ère : il enseigne en finnois[2] et rejette le latin pour le suédois comme langue de thèses. En 1768 il publie en finnois un petit livre sur la culture de quelques herbes aromatiques où il donne aussi des conseils pour les faire pousser en Finlande.

Notes et référencesModifier

  1. E. Lehikoinen, E. Gustafsson et al., Varsinais-Suomen linnut, Turun lintutieteellinen yhdistys r.y. Turku, (ISBN 952-91-5584-0).
  2. http://domino.utu.fi/tiedotus/tiedotukset.nsf/n/NT00003DB2.html.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Esa Lehikoinen, Risto Lemmetyinen, Timo Vuorisalo et Sari Kivistö, Suomen lintutieteen synty : Turun Akatemian aika, Faros, Turku, , 407 p. (ISBN 978-952-5710-04-5, présentation en ligne)

Liens externesModifier