Ouvrir le menu principal

Paula Risikko
Illustration.
Paula Risikko en 2019.
Fonctions
Présidente de la Diète nationale de Finlande

(1 an, 2 mois et 19 jours)
Législature 37e
Prédécesseur Maria Lohela
Successeur Antti Rinne
Ministre de l'Intérieur

(1 an, 7 mois et 14 jours)
Premier ministre Juha Sipilä
Gouvernement Sipilä
Prédécesseur Petteri Orpo
Successeur Kai Mykkänen
Ministre des Transports et des Affaires locales

(11 mois et 5 jours)
Premier ministre Alexander Stubb
Gouvernement Stubb
Prédécesseur Henna Virkkunen
Successeur Anne Berner (Transports)
Anu Vehviläinen (Affaires
locales)
Ministre des Affaires sociales et de la Santé

(3 ans et 2 jours)
Premier ministre Jyrki Katainen
Gouvernement Katainen
Prédécesseur Juha Rehula
Successeur Laura Räty
Ministre des Services sanitaires et sociaux

(4 ans, 2 mois et 3 jours)
Premier ministre Matti Vanhanen
Mari Kiviniemi
Gouvernement Vanhanen II
Kiviniemi
Prédécesseur Liisa Hyssälä
Successeur Maria Guzenina-Richardson
Biographie
Nom de naissance Paula Sinikka Risikko
Date de naissance (59 ans)
Lieu de naissance Ylihärmä
Nationalité Finlandaise
Parti politique Kok
Diplômée de Université des sciences
appliquées de Seinäjoki

Université d'Oulu
Université de l'Est de
la Finlande

Université de Tampere

Paula Sinikka Risikko, née le à Ylihärmä, est une femme politique finlandaise, membre du Parti de la Coalition nationale (Kok). Elle a été ministre des Transports du au .

BiographieModifier

Elle est docteure en soins médicaux, ayant travaillé dans l'enseignement et la gestion du monde médical, principalement à Seinäjoki. Élue conseillère municipale en 2001, puis députée à l’Eduskunta deux ans plus tard, elle a occupé la présidence de la Ligue des femmes du Kok de 2004 à 2007, et été vice-présidente du parti entre 2004 et 2008.

Le , à la suite du retour du Parti de la Coalition nationale au gouvernement, elle est nommée ministre des Affaires sociales et de la Santé dans l'équipe du centriste Matti Vanhanen, un poste qu'elle conserve en 2010, sous la direction de Mari Kiviniemi, et en 2011, avec Jyrki Katainen.

Ayant échoué en 2014 à devenir présidente du Kok après le départ de Katainen, elle est reconduite dans le gouvernement que forme Alexander Stubb le 24 juin, comme ministre des Transports.

AnnexesModifier