Paul Rogers (acteur)

acteur britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rogers et Paul Rogers.
Paul Rogers
Description de cette image, également commentée ci-après
Paul Rogers (au second plan) et Keith Baxter (en),
dans la pièce Le Limier (en) (Broadway, 1971)
Naissance
Plympton (en) (Devon)
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 96 ans)
Londres
Angleterre, Royaume-Uni
Profession Acteur
Films notables Le Beau Brummel
Billy Budd
Les Souliers de saint Pierre
Oscar et Lucinda
Séries notables Destination Danger
Kavanagh

Paul Rogers — né le à Plympton (en) (Devon, Angleterre) et mort le à Londres — est un acteur anglais.

BiographieModifier

Très actif au théâtre, longtemps membre de la Royal Shakespeare Company, Paul Rogers joue notamment durant sa carrière au Théâtre Old Vic de Londres et à l'Old Vic de Bristol. Parmi les pièces notables qu'il interprète dans son pays natal, mentionnons L'Avare de Molière (1950, avec Leo McKern et Diana Churchill), Jules César (1955-1956, avec John Neville et Rosemary Harris) et Le Roi Lear (1957-1958, avec Barbara Jefford et Jack Gwillim ; 1989, avec Eric Porter et Gemma Jones) de William Shakespeare, ou encore Le Revizor de Nicolas Gogol (1966, avec Paul Scofield et David Warner).

Il joue également à Broadway (New York), la première fois en 1956-1957, dans quatre pièces de William Shakespeare produites par le Théâtre Old Vic déjà nommé, dont Roméo et Juliette (avec John Neville et Claire Bloom dans les rôles-titre). Suivent entre autres Le Retour d'Harold Pinter (1967, avec Michael Craig et Ian Holm) et Le Limier (en) d'Anthony Shaffer (1971, avec Keith Baxter (en)), son avant-dernière pièce à Broadway — la dernière est représentée en 1981-1982 —.

Ses prestations à Broadway lui valent trois distinctions (voir détails ci-dessous), dont un Tony Award du meilleur acteur gagné en 1967, pour Le Retour précité (pièce d'abord interprétée à Londres).

Au cinéma, Paul Rogers contribue à trente films (majoritairement britanniques, parfois américains ou en coproduction), le premier sorti en 1952. Citons Le Beau Brummel de Curtis Bernhardt (1954, avec Stewart Granger et Elizabeth Taylor), Billy Budd de Peter Ustinov (1962, avec Terence Stamp et Robert Ryan), Les Souliers de saint Pierre de Michael Anderson (1968, avec Anthony Quinn et Laurence Olivier) et Oscar et Lucinda de Gillian Armstrong (son dernier film, 1997, avec Ralph Fiennes et Cate Blanchett).

À la télévision (britannique essentiellement), il apparaît dans douze téléfilms entre 1954 et 1994, dont Othello de Tony Richardson (1955, avec Rosemary Harris) et Le Prince et le Pauvre de Don Chaffey (1962, avec Guy Williams et Laurence Naismith).

S'ajoutent trente-six séries à partir de 1953, dont Destination Danger (un épisode, 1961) et Kavanagh (sa dernière série, un épisode, 1995).

ThéâtreModifier

En Angleterre (sélection)Modifier

(pièces jouées à Londres, sauf mention contraire)

À Broadway (intégrale)Modifier

(pièces, sauf mention contraire)

Filmographie partielleModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

SériesModifier

  • 1961 : Destination Danger (Danger Man), saison 1, épisode 24 La Potence (The Gallows Tree) : Laing
  • 1995 : Kavanagh (Kavanagh QC), saison 1, épisode 1 Rien que la vérité (Nothing But the Truth) de Colin Gregg : le juge Granville

TéléfilmsModifier

Distinctions (sélection)Modifier

Liens externesModifier

Note et référenceModifier

  1. Rôle repris par Albert Finney dans l'adaptation au cinéma de 1983, sous le même titre.