Paul Otto

acteur allemand
Paul Otto
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait par Alexander Binder vers 1920.
Nom de naissance Paul Otto Schlesinger
Naissance
Berlin, Empire allemand
Nationalité allemande
Décès (à 65 ans)
Berlin, Troisième Reich
Profession Acteur, réalisateur, scénariste
Films notables voir filmographie

Paul Otto, nom de scène de Paul Otto Schlesinger (né le à Berlin, mort le dans la même ville) est un acteur, réalisateur et scénariste allemand.

BiographieModifier

Paul Otto fait un apprentissage dans le commerce, mais prend des cours de théâtre en parallèle. Il fait ses débuts sur scène en 1895. Après des engagements à Halle, Wiesbaden et Hanovre, il vient à Berlin en 1906, où il joue sur presque toutes les grandes scènes jusqu'à sa mort. À partir de 1910, Otto est acteur de cinéma, souvent pour Max Mack, Alwin Neuß et Georg Jacoby, et à partir de 1911, il est réalisateur. Son rôle préféré en tant qu'acteur de cinéma est le gentleman : officiers et diplomates, juges, professeurs, mais aussi séducteurs sans scrupules.

Paul Otto est scénariste et producteur, il fonde Argus-Film GmbH avec Marcel Boas en . Sa production la plus ambitieuse est Intoxication, réalisée par Ernst Lubitsch en 1919, avec Asta Nielsen dans le rôle principal. Dans le film Erdgift de 1919, qu'il écrit et réalise, il traite des motifs du drame de Frank Wedekind avec des dispositifs stylistiques expressionnistes. Après des rôles dans 96 films muets, il passe sans complication au cinéma parlant.

Après l'arrivée au pouvoir des nazis en 1933, Paul Otto se tourne de plus en plus vers le théâtre. Il apparaît également dans de nombreux films, mais toujours dans des seconds rôles. Son origine juive est d'abord restée inconnue. En 1937, il est même nommé Staatsschauspieler (de) en raison de son travail sur scène au Deutsches Theater[1]. En 1942, il prend la direction du département de la scène de la Chambre du théâtre du Reich.

Par hasard, l'ascendance juive de Paul Otto est découverte à l'automne 1943. Pour éviter l'exclusion, il se suicide avec sa femme, l'actrice Charlotte Klinder (de)-Otto.

FilmographieModifier

En tant que réalisateurModifier

  • 1911 : Die Dieben (court métrage)
  • 1912 : Rätsel des Herzens (court métrage)
  • 1912 : Der Ukko Till, der Kunstschütze (court métrage)
  • 1913 : In der Dämmerung (de)
  • 1915 : Maria
  • 1915 : Guido im Paradies (court métrage)
  • 1915 : Guido, der Erste (court métrage)
  • 1915 : Dorrits Chauffeur (court métrage)
  • 1915 : Das Recht der Erstgeborenen (court métrage)
  • 1915 : Florians Tante (court métrage)
  • 1915 : Elses letzter Hauslehrer (court métrage)
  • 1916 : Dorrits Eheglück
  • 1916 : Die Zwillingsschwestern (court métrage)
  • 1918 : Katinka
  • 1919 : Der Tod und die Liebe
  • 1919 : Erdgift (de)
  • 1920 : Der Staatsanwalt
  • 1920 : Brutal
  • 1924 : Künstlerlaunen

En tant que scénaristeModifier

En tant qu'acteurModifier

Notes et référencesModifier

  1. (de) Günther Rühle, Theater in Deutschland 1887-1945 : Seine Ereignisse - seine Menschen, Fischer E-Books, , 1296 p. (ISBN 9783104031590, lire en ligne)

Liens externesModifier