Paul Caspi

ingénieur français

Paul Caspi, né le et mort le [1], est un informaticien français.

Paul Caspi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

BiographieModifier

Ancien élève de l'École polytechnique (X 1965), Paul Caspi a soutenu une thèse d'état le intitulée Sur l'identification des systèmes linéaires déterministes instables[2] à l'université de Grenoble. Il était directeur de recherches émérite au CNRS et membre du laboratoire Verimag à Grenoble.

Il est le co-inventeur du langage de programmation Lustre, qui appartient à la catégorie des langages synchrones. Lustre a été industrialisé par la société Verilog sous le nom de SCADE et a servi en particulier à la conception des logiciels de contrôle-commande des centrales nucléaires, des logiciels de commande de vol des avions Airbus (à partir de l'A340) et des logiciels de contrôle-commande de nombreux systèmes ferroviaires (trains, métros, hélicoptères, grues…). Le logiciel SCADE est aujourd'hui commercialisé par la société Esterel Technologies.

Paul Caspi a également travaillé sur de nombreux domaines de recherche liés aux systèmes à sûreté critique, dont les réseaux de Kahn, les architectures sûres de fonctionnement, la fiabilité du logiciel, et les techniques de répartition automatique de programmes synchrones. Il a reçu le Prix Monpetit de l'Académie des Sciences en 2004 avec son collègue Nicolas Halbwachs.

Le prix de thèse Paul Caspi de l'ACM SIGBED (http://sigbed.blogspot.fr/p/awards.html) est attribué chaque année à un jeune docteur en informatique dont les résultats de thèse ont été reconnus comme étant exceptionnels et dans l'esprit des travaux de Paul Caspi.

Notes et référencesModifier