Esterel Technologies

Esterel Technologies est une entreprise active de 2000 à 2018, principal fournisseur mondial d’outils de conception, de validation et de génération de code pour les applications critiques embarquées à partir de leur description formelle sous forme de modèle, dans les industries aérospatiale, de défense, du transport ferroviaire et de l'énergie.

Esterel Technologies
Création 16/03/2000 : immatriculation au RCS
Disparition 08/07/2019 : radiation
Fondateurs Éric Bantégnie, Gérard Berry, Bernard Dion
Forme juridique Société anonyme
Slogan Critical System and Software Development Solutions
Siège social Élancourt
Drapeau de la France France
Direction Éric Bantégnie (depuis le 03/02/2004)
Actionnaires ANSYSVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Edition de logiciels applicatifs

Ape : 5829C

Produits SCADE Suite
SCADE Display
SCADE System
SCADE Lifecyle
Société mère Ansys
Effectif 80 au 31/12/2018
SIREN 429 612 351
Site web www.esterel-technologies.com

Fonds propres 16 995 100 € au 31/12/2018
Chiffre d'affaires 20 565 000 € au 31/12/2018
Résultat net 9 346 400 € au 31/12/2018

La famille de produits Esterel SCADE offre un environnement intégré de conception et développement pour les applications logicielles critiques embarquées. Les solutions logicielles Esterel SCADE permettent la conception graphique, la vérification par la simulation et les méthodes formelles, et la génération de code certifié[1]. Des produits de gestion d'exigences, de gestion de configuration et de génération automatique de documentation sont également inclus, réduisant le temps de certification des applications.

Le la société est absorbée par Ansys France[2] son seul actionnaire.

HistoriqueModifier

Esterel Technologies est une start-up de Simulog (elle-même start-up d’Inria) créée en 1999[3],[4] dans le but de commercialiser des outils basés sur les langages Lustre et Esterel développés à l’institut. Gérard Berry a été directeur scientifique de 2001 à 2009 [5].

Esterel Studio est vendu à Synfora (aujourd’hui Synopsys) en 2009[6].

ANSYS rachète Esterel Technologies en pour environ 42 millions d’euros[7],[8].

ProduitsModifier

SCADE Suite est un éditeur pour le langage graphique synchrone, SCADE, issu de Lustre. Son principal avantage est d'avoir une description de niveau "Low Level Requirement" pour la DO-178, et non un niveau "code", ce qui demande plus de tests. Le compilateur, KCG, génère des fonctions C ou Ada, qui seront ensuite reprises par le simulateur sur un ordinateur hôte, ou utilisées pour la cible embarquée.

SCADE Display est un éditeur d'interface graphique, qui s'utilise comme un éditeur de dessin vectoriel. Son compilateur génère des fonctions C, qui utilisent un backend OpenGL.

SCADE System est un outil de description de système, vu "de haut" (ingénierie des systèmes). Il est basé sur SysML.

RéférencesModifier

Lien externeModifier