Édouard Delabrièrre

sculpteur animalier français et parisien du XIXe siècle
(Redirigé depuis Paul-Édouard Delabrièrre)
Édouard Delabrierre
Naissance
Décès
Nom de naissance
Édouard Paul DelabrierreVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
signature d'Édouard Delabrièrre
Signature

Édouard Delabrièrre[Note 1] né à Paris le et mort dans la même ville le [1] est un sculpteur animalier français.

Biographie modifier

Édouard Delabrièrre a d’abord étudié la peinture avec le peintre Jean-Baptiste Delestre avant de se tourner vers la sculpture[2].

Il expose régulièrement au Salon des artistes français de 1848 à 1898 et obtient une mention honorable en 1859.

Le , il épouse Eugénie Alléon à Paris[3].

Sculpteur animalier influencé par Antoine-Louis Barye, il exécute presque exclusivement des groupes ou des statuettes d’animaux. Ses œuvres en fonte de fer sont éditées par la fonderie d'art Durenne et par la fonderie du Val d'Osne sous la direction de Pierre Louis Rouillard[4].

Œuvres modifier

Collections publiques modifier

 
Panthère de l’Inde dévorant un héron

France modifier

Turquie modifier

  • Istanbul, (Yeniköy, Sarıyer), cercle militaire Kalender ordu Evi : Lion terrassant un serpent, 1864, marbre.

Collection privée modifier

  • Pointeur debout sur un faisan[10].

Fontes d'édition modifier

  • Chien devant un faisan, bronze patiné[11].
  • Cerf, biche et daim, groupe en bronze à patine brune, 30 cm[12].
  • Chien braque au lapin, Salon de 1863[13].
  • Chien accroupi, ou Chien se soulageant, ou Chien déféquant, bronze[14].
  • Lionne apportant un lièvre à ses petits ou Le Premier gibier, bronze. Le modèle en plâtre est exposé au Salon de 1892[15].

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. L'orthographe de son patronyme est souvent écorchée et il est souvent écrit « Delabrière » (avec un seul « r ») ou « Delabrierre » (sans accent grave sur le « e »).
  2. Née Alléon, morte le .

Références modifier

Liens externes modifier