Ouvrir le menu principal

Patrick Reed
Fiche d'identité
Nom de naissance Patrick Nathaniel Reed
Date de naissance (29 ans)
Lieu de naissance San Antonio, Texas
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,83 m
Poids 91 kg
Carrière
Passé pro en 2011
Circuit pro PGA Tour
Tour européen PGA
Victoires pro 5
Tournois majeurs
Masters Vainqueur en 2018
Open américain 13e en 2017
Open britannique 12e en 2016
US PGA 2e en 2017

Patrick Nathaniel Reed, né le 5 août 1990 à San Antonio, est un golfeur professionnel américain évoluant sur le PGA Tour et sur le Tour européen PGA. En 2018, il remporte son premier tournoi du grand chelem en s'imposant lors du Masters à Augusta.

CarrièreModifier

Carrière amateureModifier

Après deux années passés en National Collegiate Athletic Association (NCAA) chez les Bulldogs de l'université de Géorgie, Patrick Reed défend les couleurs des Jaguars de l'université d'Augusta, remportant à deux reprises le Championnat NCAA, en 2010 et 2011[1]. Durant cette période, il est invaincu lors des matchs-plays[1].

Carrière professionnelleModifier

 
Patrick Reed à l'US Open de 2018

Patrick Reed passe professionnel en 2011 après la fin du Championnat NCAA de golf masculin. Il obtient sa carte de jeu pour la saison 2013 du PGA Tour en prenant la 22e place du tournoi de qualification 2012.

Pour ses débuts sur ce circuit, il remporte sa première victoire professionnelle sur le Wyndham Championship en battant Jordan Spieth en playoff[2].

Il s'impose sur deux nouveaux tournois en 2014, le Humana Challenge[3]et le WGC-Cadillac Championship[4].

Grâce à ces résultats, il obtient sa sélection dans l'équipe américaine pour la Ryder Cup 2014. Malgré la défaite de son équipe, il fait des débuts très remarqués dans la compétition en remportant 3,5 points sur les quatre parties qu'il dispute[5].

A partir de la saison 2015, il est également membre du Tour Européen PGA. Pendant cette saison il remporte sa quatrième victoire professionnelle sur le Tournoi des champions Hyundai[6].

En 2016, il remporte le Barclays, un tournoi comptant pour les playoffs de la Fedex Cup[7]. Cette victoire lui assure une deuxième sélection au sein de la sélection américaine pour la Ryder Cup. Lors de cette édition disputée à Chaska dans le Minnesota, remportée finalement sur le score de 17 à 11 par l'équipe américaine, il est le joueur rapportant le plus de points à son équipe avec 3,5 points[8].

En , il réussit des scores de 69, 66 et 67 lors des trois premiers tours du Masters à Augusta[1], occupant la tête du classement à l'issue de ce troisième tour. Lors du quatrième tour, il ne parvient pas à obtenir un quatrième score en dessous de 70, ce qui n'a jamais été réussi au Masters[1], mais grâce à un birdie sur le trou numéro 15, puis trois pars, il réussit à conserver la tête pour s'imposer de un coup d'avance face à Rickie Fowler et deux face à Jordan Spieth, auteur d'une carte de 64 sur ce tour[9].

Victoires professionnelles (6)Modifier

Majeur (1)Modifier

Numéro Dates Tournoi Score Au par Deuxième Marge sur le deuxième
1 8 avril 2018 Masters 69-66-67-71=273 −15   Rickie Fowler 1 coup

PGA Tour (6)Modifier

Numéro Année Tournoi Score Au par Deuxième Marge sur le deuxième
1 18 août 2013 Wyndham Championship 65-64-71-66=266 −14   Jordan Spieth Playoff
2 19 janvier 2014 Humana Challenge 63-63-63-71=260 −28   Ryan Palmer 2 coups
3 9 mars 2014 WGC-Cadillac Championship 68-75-69-72=284 −4   Bubba Watson,   Jamie Donaldson 1 coup
4 12 janvier 2015 Tournoi des champions Hyundai 67-69-68-67=271 −21   Jimmy Walker Playoff
5 28 août 2016 The Barclays 66-68-71-70=275 −9   Emiliano Grillo,   Sean O'Hair 1 coup
1 8 avril 2018 Masters 69-66-67-71=273 −15   Rickie Fowler 1 coup

Play-off sur le PGA Tour (2–1)

Numéro Dates Tournoi Adversaire(s) Résultat
1 2013 Wyndham Championship   Jordan Spieth Victoire après 2 trous
2 2013 Tournoi des champions Hyundai   Jimmy Walker Victoire après 1 trou
3 2015 Valspar Championship   Sean O'Hair,   Jordan Spieth Spieth gagne après 3 trous

Sélection en équipe nationaleModifier

Professionnel

RéférencesModifier

  1. a b c et d Laurent Louët, « Reed, un Texan à la réputation sulfureuse », sur lefigaro.fr, .
  2. (en) « Reed wins Wyndham Championship, topping Spieth on second playoff hole », PGA.com,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2017).
  3. (en) « Patrick Reed looks for first successful defense at Humana Challenge », PGA.com,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2017)
  4. (en) « Reed, 23, makes history with win at Doral », ESPN.com,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2017).
  5. (en) « Pugnacious Patrick Reed Played Like a Top-5 Player in His Ryder Cup Debut », Golf.com,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2017).
  6. (en) « Patrick Reed Wins Hyundai Tournament of Champions », Golf.com,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2017).
  7. Kevin Jerault, « Patrick Reed décroche The Barclays et se qualifie pour la Ryder Cup », sur lequipe.fr, .
  8. Martin Coulomb, « Patrick Reed comme un symbole de la domination US », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2017).
  9. Martin Coulomb, « Patrick Reed remporte le 82e Masters d'Augusta devant Rickie Fowler », sur lequipe.fr, .

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :