Patrick Damiaens

Patrick Damiaens, né le 15 novembre 1966, est un sculpteur sur bois-ornemaniste belge spécialisé dans la sculpture décorative de style baroque et dans l'art héraldique[1].

Patrick Damiaens
Patrick Damiaens ornamental and heraldic wood carver.jpg
Biographie
Naissance
(53 ans)
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

BiographieModifier

Après avoir étudié l'ébénisterie pendant six ans et la sculpture ornementale sur bois pendant quatre ans, Damiaens commence sa carrière professionnelle en 1989[1]. Il est adepte du style Liège-Aix d'ébénisterie qui remonte au XVIIe siècle[2],[3]. Son atelier est situé à Maaseik dans la province belge du Limbourg[4].

En 2015, il est chargé de recréer les sculptures en bois des cadres de prière qui avaient été volés de la tombe de l'empereur Napoléon III à l'abbaye Saint-Michel de Farnborough[5].

En mars 2015, il reçoit la médaille d'or des Élites du Travail du gouvernement belge[6].

Procès contre Zara HomeModifier

En 2017, un juge statue que Zara Home Belgique, marque de la multinationale espagnole Inditex, avait utilisé une sculpture héraldique de Patrick Damiaens comme source d'inspiration pour une bougie qu'ils vendaient. Ils sont alors condamnés à payer des dommages et intérêts à Damiaens pour plagiat et les bougies sont définitivement retirées du marché[7],[8],[9],[10],[11].

Restitution d'armoiries voléesModifier

En 2016, Patrick Damiaens a découvert et aidé à restituer les armoiries sculptées de Sir Nicholas Throckmorton qui avaient été volées de sa tombe dans l'église de St Katharine Cree [en] à Londres[12],[13] en alertant le groupe Art Recovery International de sa découverte dans une foire d'antiquités à Namur[14].

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Patrick Damiaens Fier d'être », sur https://www.lesmiroirsdelombre.com/accueil/sculpteur-ornemaniste-sur-bois (consulté le 20 mai 2020)
  2. « Pearls of Craftsmanship Leden », sur www.pearlsofcraftsmanship.com (consulté le 20 mai 2020)
  3. (en) astrokeofgenius2014, « CARVING A NICHE – PATRICK DAMIAENS, ORNAMENTAL WOODCARVER », sur A Stroke of Genius, (consulté le 20 mai 2020)
  4. (en) « Book Manufactum | Interview with Ornamental woodcarver Patrick Damiaens », sur Issuu (consulté le 20 mai 2020)
  5. « Flemish wood carver recreates relics stolen from English abbey | Flanders Today », sur www.flanderstoday.eu (consulté le 20 mai 2020)
  6. (nl) « Docent Patrick Damiaens ontvangt Gouden Medaille Eliten der Arbeid », sur SYNTRA Limburg (consulté le 20 mai 2020)
  7. « Zara Home co-opts design by Flemish artisan | Flanders Today », sur www.flanderstoday.eu (consulté le 20 mai 2020)
  8. Lisa Bradshaw, « Belgian artisan wins Zara plagiarism court case », sur The Bulletin,
  9. « Limburgse houtsnijder dwingt Zara op de knieën », sur Het Laatste Nieuws (consulté le 18 mai 2020)
  10. (nl-BE) « Vlaamse houtsnijder dwingt modeketen Zara op de knieën », sur Het Nieuwsblad Mobile (consulté le 18 mai 2020)
  11. Nederlandstalige Rechtbank van Koophandel Brussel Read online
  12. (en-US) Denzil, « Belgian woodcarver discovers stolen English coat of arms », sur Discovering Belgium, (consulté le 18 mai 2020)
  13. (en) « The stolen 16th Century coat of arms at Coughton Court », sur National Trust (consulté le 18 mai 2020)
  14. (en-US) « Historic City church reunited with long-lost carving », sur Diocese of London, (consulté le 18 mai 2020)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

AttributionModifier