Ouvrir le menu principal

Patrick Colquhoun, né à Dumbarton le et mort à Londres le , est un philanthrope britannique.

BiographieModifier

Orphelin à 16 ans, il est envoyé en Virginie puis revient en Écosse en 1766. Il fonde alors à Glasgow une importante maison de commerce.

Il développe avec les Pays-Bas des liens considérables pour les entreprises d’Écosse et de Manchester. En 1789, il transfère sa résidence à Londres et y devient agent diplomatique des villes hanséatiques. En 1792, il est nommé responsable de la police judiciaire de l'East End.

Colquhoun est le fondateur de trois maisons pour la distribution de soupes aux indigents et d'une école pour les pauvres à Westminster.

ŒuvresModifier

On lui doit des écrits sur le commerce et sur l'instruction de la classe ouvrière ainsi que :

  • Traité de la police de Londres, 1796
  • Traité de la population, de la puissance et des ressources de l'empire britannique, 1814

BibliographieModifier

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, Tome 1, Ch. Delagrave, 1876, p. 636  

Liens externesModifier