Patricia de Constantinople

Patricia de Constantinople
Image illustrative de l’article Patricia de Constantinople
Sainte
Naissance 664
Constantinople
Décès 13 ou 25 août 685 
Naples
Fête 25 août
Sainte patronne Naples

Sainte Patricia, ou Patricia de Constantinople, née en 664 à Constantinople et morte le 13 ou à Naples, est une religieuse byzantine considérée comme sainte par l'Église catholique. Elle est patronne secondaire de Naples. Elle est fêtée localement le .

BiographieModifier

Son existence fut brève et les faits marquants de sa vie furent transmis oralement par les membres de sa communauté, puis par des fonds écrits plus tardifs.

Il semble qu'elle soit née en 664 dans une famille riche et noble de Constantinople, lointainement descendante de Constantin. Elle se détourne du cadre luxueux de son existence pour aller à Rome avec sa nourrice Aglaë recevoir des mains du pape la consécration virginale.

Elle distribue ensuite ses biens et décide de partir en pèlerinage pour Jérusalem, mais elle échappe en chemin à un naufrage sur la côte de Naples où elle fonde une communauté religieuse. Elle y meurt le 13 ou .

ReliquesModifier

Les reliques de la sainte furent d'abord conservées au monastère Saint-Nicandre-et-Saint-Marcien, puis translatées en 1864 au couvent Saint-Grégoire-l'Arménien. Depuis 1922, elles sont conservées chez les sœurs crucifiées adoratrices de l'Eucharistie, congrégation contemplative et vouée à l'enfance abandonnée, fondée à Naples en 1885 par mère Maria Pia de la Croix[1].

Notes et référencesModifier

  1. Née Maddalena Notari (1847-1899)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier