Ouvrir le menu principal
Pascal Mérigeau
Description de cette image, également commentée ci-après
Pascal Mérigeau le 28 novembre 2014 lors de la Master Class de John Boorman à Paris.
Naissance (66 ans)
Périgné
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Critique de cinéma

Pascal Mérigeau, né le 30 janvier 1953 à Périgné dans les Deux-Sèvres, est un journaliste et critique de cinéma français.

Sommaire

BiographieModifier

Après des études de lettres à Poitiers, il s'installe à Paris en 1976 et devient journaliste. Il travaille pour des revues de cinéma, puis pour Les Nouvelles littéraires, Le Point et Le Monde, avant de collaborer au Nouvel Observateur à partir de septembre 1997.

Il participe à la sélection des films pour le Festival de Cannes, remplacé actuellement par Eric Libiot.

Romancier, il est aussi l'auteur de nouvelles, dont Quand Angèle fut seule, écrite en 1983 [1].

En 1994, il critique la sortie de Forrest Gump de : " Fable dont le prince est un benêt, le nouveau grand succès du cinéma hollywoodien tente laborieusement de faire prendre la sottise pour la sagesse la plus profonde (…) " [2].

PublicationsModifier

Romans
  • Escaliers dérobés, Denoël, 1994
  • Max Lang n'est plus ici, Denoël, 1999
Sur le cinéma
  • Faye Dunaway, PAC, 1978
  • Annie Girardot, PAC, 1978
  • Josef Von Sternberg, Edilig, 1983
  • Série B (avec Stéphane Bourgoin), Edilig, 1983
  • Gene Tierney, Edilig, 1987
  • Mankiewicz, Denoël, 1993
  • L'aventure vraie de Canal +, avec Jacques Buob, 2001
  • Maurice Pialat. L'Imprécateur, Grasset, 2003
  • Pialat, la rage au cœur, Ramsay, 2007
  • Cinéma : autopsie d'un meurtre, Flammarion, 2007
  • Depardieu, Flammarion, 2008
  • Jean Renoir, Flammarion, 2012

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Publiée dans la revue Polar
  2. AlloCine, « Forrest Gump: Les critiques presse » (consulté le 1er juin 2018)

Lien externeModifier