Parti sauveur du Honduras

parti politique hondurien

Parti sauveur du Honduras
(es) Partido Salvador de Honduras
Image illustrative de l’article Parti sauveur du Honduras
Logotype officiel.
Présentation
Chef Salvador Nasralla
Fondation
(enregistrement)
Scission de Parti anti-corruption
Siège Tegucigalpa
Positionnement Centre à Centre droit
Idéologie Populisme
Libéralisme économique
Couleurs Bleu clair
Vert
Orange
Blanc
Site web partidosalvadordehonduras.com
Représentation
Députés
10  /  128

Le Parti sauveur du Honduras (en espagnol : Partido Salvador de Honduras, PSH, stylisé en « Partido Sal✓ador de Honduras ») est un parti politique populiste du Honduras fondé en par Salvador Nasralla, fondateur et membre du Parti anti-corruption jusqu'en [1].

HistoriqueModifier

Le , Salvador Nasralla remet au Conseil national électoral (CNE) les documents nécessaires pour former son nouveau parti politique[2].

La CNE officialise l'enregistrement le . Le parti présente 65 694 signatures ainsi que l'organisation des autorités départementales et municipales du parti[3].

ÉlectionsModifier

Lors de l'élection présidentielle de , Salvador Nasralla se présente en tant que candidat d'une coalition réunissant le Parti Liberté et refondation et le Parti Innovation et Unité. En 2017, la présidence lui avait échappé de quelques dizaines de milliers de voix[4].

Distancé dans les sondages, il retire sa candidature pour soutenir Xiomara Castro du parti Libre et négocie la place de colistier pour la vice-présidence[5]. De cette manière, le principal intéressé est élu vice-président du Honduras et le PSH participe au gouvernement mené par Xiomara Castro.

Résultats électorauxModifier

Élections législativesModifier

Année Voix % Rang Élus
2021 4 035 970 12,73 3e
10  /  128

Notes et référencesModifier

  1. (es) Diaro La Tribuna, « Marlene Alvarenga pide al TSE la acredite como presidente », sur latribuna.hn, (consulté le )
  2. (es) Unité Communication et Presse du CNE, « CNE recibe solicitud de inscripción de Partido Político de Salvador Nasralla, Salvador de Honduras (PSH) », sur cne.hn, (consulté le )
  3. (es) Conseil national électoral du Honduras, « Resolución No. 04-2020 » [PDF], sur cne.hn, (consulté le )
  4. (en-US) AQ Editors, « Meet the Candidates: Honduras », Americas Quarterly, sur americasquarterly.org, (consulté le )
  5. (es) El Heraldo, « Salvador Nasralla presenta su renuncia como candidato presidencial y se inscribe como designado de Libre », sur Diario El Heraldo, (consulté le )