Parti des droits civiques

parti politique

Parti des droits civiques
(cs) Strana Práv Občanů
Image illustrative de l’article Parti des droits civiques
Logotype officiel.
Présentation
Président Jan Veleba
Fondation
Fondateur Miloš Zeman
Positionnement De centre gauche[1]
à extrême droite
Idéologie Social-démocratie[1]
Démocratie directe[1]
Populisme de gauche
Opposition à l'immigration[2]
Adhérents 2 500 (2016)[3]
Site web spoz.cz

Le Parti des droits civiques (en tchèque : Strana Práv Občanů, abrégé en SPO) est un parti politique tchèque.

Il est fondé en 2009 par Miloš Zeman, ancien président du gouvernement d'obédience social-démocrate. Il n'obtient aucun score significatif en dehors de ceux de Miloš Zeman, qui est élu président de la République en 2013 et 2018.

HistoriqueModifier

Lors de sa création, le parti est appelé « Parti des droits civiques » (SPO) ou « Parti des droits civiques – les Zemaniens » (SPO – Zemanovci ou SPOZ). Après son congrès de , il abandonne sa référence à Miloš Zeman en adoptant la dénomination de Parti des droits civiques (SPO).

DirigeantsModifier

PrésidentsModifier

  •  : Miloš Zeman
  •  : Vladimir Hönig (intérim)
  •  : Vratislav Mynář
  •  : Zdeněk Štengl
  • -  : Jan Veleba
  • depuis le  : Lubomír Nečas

Président d'honneurModifier

Résultats électorauxModifier

Présidence de la RépubliqueModifier

Année Candidat 1er tour 2d tour
Voix % Rang Voix % Rang
2013 Miloš Zeman 1 245 848 24,21 1er 2 717 405 54,80 1er
2018 Miloš Zeman 1 985 547 38,56 1er 2 853 390 51,37 1er

Chambre des députésModifier

Année Voix % Sièges Rang
2010 226 527 4,33
0  /  200
7e
2013 75 113 1,51
0  /  200
11e
2017 18 556 0,36
0  /  200
14e

SénatModifier

Année 1er tour 2d tour Sièges
Voix % Rang Voix % Rang
2010 17 195 1,50 10e - - -
0  /  27
2012 10 894 1,24 8e - - -
0  /  27
2014 22 080 2,15 8e 11 971 2,53 7e
1  /  27
2016 4 568 0,52 24e - - -
0  /  27

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Jean-Michel de Waele, Fabien Escalona et Mathieu Viera, The Palgrave Handbook of Social Democracy in the European Union, Basingstoke, Palgrave Macmillan, (ISBN 978-1-137-29380-0, lire en ligne), p. 425.
  2. (en) « Prague's Eastward Turn », sur Usnews.com, .
  3. (cs) « Místo členů nabírají některé strany registrované příznivce », sur Deník.cz, (consulté le 30 mai 2018).

Lien externeModifier