Opposition à l'immigration

mouvement d'opposition à l'immigration

Les oppositions à l'immigration existent dans la plupart des États-nations et sont devenues des thèmes importants dans les débats politiques[1].

ArgumentsModifier

L’opposition à l’immigration prend parfois une forme nativiste, ciblant principalement les immigrés dits « de première génération » (nés en dehors du pays)[2].

SuisseModifier

Depuis les années 1960, les initiatives suisses contre la surpopulation étrangère ont voulu faire baisser l'immigration en Suisse. En 2012, l'association Ecopop a déposé devant les autorités une initiative populaire fédérale en vue d'une votation pour "limiter l'immigration nette en Suisse" et la surpopulation afin de protéger la nature et de limiter le besoin de constructions nouvelles[3].

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Joseph Chinyong Liow, "Malaysia's Approaches to its Illegal Indonesian Migrant Labour Problem: Securitization, Politics, or Catharsis?" Paper for IDSS-FORD WORKSHOP ON NON-TRADITIONAL SECURITY IN ASIA. Singapore, 3–4 September 2004.
  2. (en) John Higham, Strangers in the Land: Patterns of American Nativism, 1860-1925, Rutgers University Press, , 460 p. (ISBN 978-0-8135-3123-6, lire en ligne)
  3. Le Monde 02/11/2012 Suisse : des écolos veulent freiner l'immigration pour protéger la nature

Source de la traductionModifier