Parti de l'union, de la solidarité et du développement

parti politique birman

Parti de l'union, de la solidarité et du développement
Image illustrative de l’article Parti de l'union, de la solidarité et du développement
Logotype officiel.
Présentation
Président Than Htay (en)
Fondation
Siège Canton de Dekkhinathiri (en), Naypyidaw, Birmanie
Secrétaire général Thet Naing Win (en)
Porte-parole Dr. Nandar Hla Myint
Vice-présidents Myat Hein (en)
Khin Yi (en)
Fondateur Thein Sein
Positionnement Extrême droite[1],[2]
Idéologie Nationalisme[3]
Conservatisme social[4]
National-conservatisme[5]
Ultranationalisme[1],[6]
Militarisme
Couleurs Vert
Site web www.usdp.org.mm

Le Parti de l'union, de la solidarité et du développement (PUSD) est un parti politique birman, fondé le , par l'ancien président de la République, Thein Sein. C'est un parti nationaliste et conservateur. Il est dirigé par Shwe Mann jusqu'en , le vice-président du parti, Htay Oo lui succède[7]. Son siège est à Naypyidaw.

Il est connu pour ses liens étroits avec l’armée et la plupart de ses membres sont d'anciens militaires.

RéférencesModifier

  1. a et b Khin Moh Moh Lwin and Myo Set Pai, « Far-right Buddhist nationalist candidates among biggest losers in 2020 election », Myanmar Now,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Myanmar is ripe for third-party opposition », sur Lowy Institute for International Policy,
  3. Htet Naing Zaw, « 'You Can Label Us As Nationalist,' USDP Chairman Says », The Irrawaddy,‎ (lire en ligne)
  4. « Coup In Ranks Of Myanmar's Ruling Party Highlights Concern Over Suu Kyi », NPR,‎ (lire en ligne)
  5. Jeffrey Haynes, The Routledge Handbook to Religion and Political Parties, Routledge,
  6. Internal Crisis Group, « Buddhism and State Power in Myanmar »,
  7. Birmanie: Shwe Mann, chef du parti au pouvoir, démis de ses fonctions Radio France internationale