Parc de Péralta

Parc de Péralta
Image illustrative de l’article Parc de Péralta
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Commune Blason de Liège Liège
Quartier Angleur
Superficie 3,5
Histoire
Ancien(s) nom(s) Parc de Kinkempois
Caractéristiques
Type Jardin public
Gestion
Propriétaire Ville de Liège
Ouverture au public 1936
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1937, no 62063-CLT-0225-01)
Accès et transport
Bus TEC
2648
Localisation
Coordonnées 50° 36′ 42″ nord, 5° 35′ 09″ est
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Parc de Péralta
Géolocalisation sur la carte : Liège
(Voir situation sur carte : Liège)
Parc de Péralta

Le parc de Péralta est un parc de la ville de Liège situé dans le quartier d'Angleur.

HistoriqueModifier

En 1935, l'administration communale d'Angleur devient propriétaire du château de Péralta et de ses extérieurs. Avant son ouverture au public en 1936, le parc de Péralta était le parc privé du château.

Dans la partie supérieure, la commune aménage un théâtre de verdure qui subsistera jusque dans les années 1970 avec la construction d'un hall omnisports.

En 1976, dans le cadre de la Fête de la Rose, le château et le parc accueillent François Mitterrand et Dalida[1].

DescriptionModifier

Le parc est limité au nord par le château de Péralta datant du XIVe siècle et sud par un hall omnisports construit dans les années 1970.

Des plans d'eau agrémentent toute la longueur du parc dont un bassin dans la partie inférieure et un étang dans la partie supérieure.

Une fontaine Montefiore se dresse dans la partie est du parc.

Notes et référencesModifier

  1. Benjamin Hermann, « Saviez-vous que Mitterrand est venu trois fois à Liège ? », sur http://www.lavenir.net, (consulté le 12 octobre 2017)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier