Teilbereiche der Pfalz.png
La Südpfalz près de Gleisweiler

Le Palatinat-Sud-Est (en allemand : die Südpfalz) est la partie sud et sud-est du Palatinat rhénan en Rhénanie-Palatinat.

GéographieModifier

La Südpfalz se compose de l'Arrondissement de Germersheim, de l'Arrondissement de la Route-du-Vin-du Sud et de Landau. À cause du dialecte, on y ajoute encore quelques parties de l'Arrondissement du Palatinat-Sud-Ouest et du Dahner Felsenland.

Les pays limitrophes sont les suivants: au nord la Vorderpfalz, à l'est le Rhin, au sud le Bas-Rhin français et à l'ouest la Westpfalz.

HistoireModifier

À la suite de la dévastation du Palatinat-Sud par les guerres napoléonennes, 63[1] ou 66 familles [2]acceptaient en 1809 [1] l'invitation de Alexandre Ier de Russie et imigraient en Russie pour y fonder la colonie Landau. La plupart des familles due Palatinat venait de l'Arrondissement de Germersheim, de Bergzabern, de Landau et de Pirmasens ; les Alsaciens étaient du Canton de Wissembourg.

VillesModifier

Les villes suivantes appartiennent à la Südpfalz:

DialecteModifier

Le dialecte de cette région n'est pas particulier mais une variante de celui qu'on parle dans la Vorderpfalz [3]. L'utilisation de la voyelle infléchie ä ( ɛ) est typique et remplace souvent les diphtongues ei ou au. La prononciation de g ( g) devient un "faible" ch (ç); par contre là où il faut prononcer ch comme (ç), ils pronnocent (ʃ).

Allemand Südpfälzisch Vorderpfälzisch
liegen liche liche/ligge
weinen haile/kreische groine
Wein Wai/Woi Woi
Mädchen Määd/Mädl Mädl
hinfahren naafahre
(südl. Südpfalz jenseits von Karlsruhe)
hiefahre
Augen Ääche Aache/Aage
Fröhlichkeit Freehlichkeit Freehli(s)chkeit
fragen frooche frooche/frooge
Frau Frää/Fraa Fraa
ich ich/ech ich/isch

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (de) Karl Stumpp, Die Auswanderung aus Deutschland nach Rußland in den Jahren 1763–1862 [« L'émigration d'Allemagne en Russie dans les années 1763-1862 »], , 9e éd. (1re éd. 1974) (OCLC 258458284), p. 90
  2. 200 Jahre Ansiedlung der Deutschen im Schwarzmeergebiet, pages 5, 17, éditeurs: Landsmannschaft der Deutschen aus Russland, Alfred Eisfeld, Consulté le 2013-12-30
  3. Ce nom était créé par l'administration du Royaume de Bavière, voir de.