Palais Poiana

Le palais Poiana (en italien : Palazzo Poiana, également écrit Pojana) est une résidence urbaine, attribuée à Andrea Palladio, sise corso Palladio à Vicence, dans la province homonyme et la région Vénétie, en Italie.

L'architecte vicentin aurait conçu ce projet dans les années 1540.

HistoriqueModifier

L'apparence actuelle du palais résulte de l'union de deux corps de bâtiment séparés par la ruelle des Due Ruote, voie probablement réalisée en 1566, à la suite d'une demande de Vincenzo Poiana à la commune de Vicence, faite en 1561.

L'attribution à Palladio ne se fonde ni sur des documents ni sur des dessins autographes, mais sur l'évidence de la qualité architecturale de l'articulation du piano nobile, avec un ordre qui embrasse deux étages, et sur le dessin des détails, comme les élégants et charnus chapiteaux composites et l'entablement. Toutefois, des éléments comme les parastates dépourvus d'entasis[1] s'accordent peu au langage palladien des années 1560, et font penser que le dessin de la partie gauche du palais est le fruit d'un projet de jeunesse de Palladio, appliqué ensuite à l'édifice voisin dans les années 1570, quand Poiana décide d'agrandir sa maison.

Cela expliquerait également les différences dans la configuration de la zone du soubassement des deux moitiés de l'édifice.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sources de traductionModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le renflement ajouté au tiers de la hauteur.