Paléotéthys au Permien (en bleu foncé).
Image de l'océan Paléotéthys, avant que la plaque cimmérienne ne remonte vers le nord, et ferme l'océan, l'océan Paléotéthys s'est fermé entre 180 et ~290 millions années en arrière (début du Permien).
Les plaques cimmériennes commencent à remonter vers le nord, fermant l'océan Paléotéthys, tandis que l'océan Téthys commence à s'ouvrir par le sud. il y a ~249 millions d'années (Permien-Trias).

La Paléotéthys était un océan maintenant disparu qui séparait Gondwana et Laurussia (Amérique du Nord, Europe centrale-Nord, Russie) au Paléozoïque. Le rifting de la Paléotéthys débute au Silurien sur la marge Nord du Gondwana.

Le terme Téthys est généralement utilisé pour identifier les océans disparus. Au fur et à mesure des avancées de la géologie téthysienne et des découvertes de divers océans à des moments variés, il a été nécessaire de compléter le terme « Téthys » afin de différencier les différents paléo-océans.

S'il existe des polémiques sémantiques ou conceptuelles sur la définition de la Néotéthys ou de la Téthys alpine, il y a un consensus sur la Paléotéthys.

PaléogéographieModifier

La Paléotéthys commence à se refermer au Dévonien supérieur et la fermeture complète de son segment occidental (aussi appelé océan Centralien) aboutira à la formation du supercontinent Pangée au Carbonifère moyen-supérieur. Son segment oriental ne se refermera qu'au Trias terminal, avec la subduction totale de la plaque cimmérienne (et des terranes de Cimmérie), sous la partie nord de Pangée donnant naissance à l'orogenèse Cimmérienne, et ouvrant la Téthys.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier