Pénia

divinité de la mythologie grecque

Pénia (en grec ancien Πενία / Penía) est une déesse de la mythologie grecque qui représente « la pauvreté ».

Elle est décrite par Platon dans Le Banquet comme étant dénuée de ressources tant matérielles qu'immatérielles. Elle est la « mère » d'Éros qu'elle conçoit avec le dieu Poros (l'opulence) le jour de naissance d'Aphrodite[1].

RéférencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Platon, Le Banquet (lire en ligne), p. 203 b-e[source insuffisante].
  • Julius Evola, « L'appétence sexuelle. Le mythe de Poros et Pénia », dans Métaphysique du sexe, L'Âge d'homme, (lire en ligne), pp. 81 et suivantes.
  • Jean Pépin, « Mythe et Allégorie : Les Origines grecques et les contestations judéo-chrétiennes », Études Augustiniennes,‎ , p. 196 (lire en ligne).