Pâté de campagne

Pâté de campagne accompagné de salade, de betterave et de cornichons.

Le pâté de campagne ou terrine de campagne est une préparation culinaire française, réalisée à partir d'une farce composée de diverses viandes hachées grossièrement[1]. Il s'agit d'une charcuterie dont la composition varie en fonction de la région dans laquelle elle est préparée. À la viande de porc peuvent être ajoutées des viandes de veau ou de volaille et la farce obtenue est souvent agrémentée avec de l'ail, des oignons, du sel, du poivre, des quatre-épices, du thym, du laurier et une eau-de-vie tirée du vin (par exemple du cognac).

VariétésModifier

Le pâté de campagne breton est une indication géographique protégée[2]. Le pâté de campagne breton est un pâté cuit au four (sauf pour les pâtés en conserve) dont la mêlée est préparée à chaud[3],[2]. Il est riche en oignons crus, et contient du foie, de la gorge, de la couenne et des parures de têtes cuites[2].

Notes et référencesModifier

  1. Educagri, Transformation carnée à la ferme: Connaître les différents process de fabrication, Educagri Editions, (ISBN 978-2-84444-796-8, lire en ligne), p. 50
  2. a b et c « IGP Pâté de campagne breton », sur un site du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (consulté le 3 décembre 2017).
  3. Encyclopédie de la charcuterie, Soussana III – 3e édition, 1990