Oued Khureitun

Le Wadi Khureitun ou Nahal Tekoa est un oued situé dans un profond ravin du désert de Judée, en Cisjordanie, à l'ouest de la mer Morte, qui prend sa source près de Tekoa (en).

La vallée de Khureitun.

Son nom en arabe, Wadi Khureitun (oued de Chariton), provient d'un ermite palestinien chrétien, saint Chariton, qui fonda ici sa troisième laure, la laure de Souka[1] au début du IVe siècle. Ce monastère (Mar Chariton) subsista jusqu'au XIIIe siècle.

Des grottes karstiques creusées dans le calcaire des falaises de l'oued ont servi à accueillir les moines ermites disciples de saint Chariton et plus tard d'Euthyme le Grand[2].

RéférencesModifier

  1. (en) Panayiotis Tzamalikos, The Real Cassian Revisited : Monastic Life, Greek Paideia, and Origenism in the Sixth Century, Leiden, Brill, coll. « Vigiliae Christianae, Supplements (Book 112) », , 82-83 p. (ISBN 978-90-04-22440-7, lire en ligne)
  2. Isabel Kershner, « From an Israeli Settlement, a Rabbi's Unorthodox Plan for Peace », NYTimes.com, The New York Times, no in print on December 6, 2008, on page A8 of the New York edition,‎ (lire en ligne, consulté le 13 août 2014)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Source de la traductionModifier