Otto Fikentscher

peintre allemand
Otto Fikentscher
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
signature d'Otto Fikentscher
signature

Otto Hermann Fikentscher, né le à Zwickau et mort le à Baden-Baden, est un peintre, aquafortiste, lithographe et sculpteur allemand. Il peut facilement être confondu avec le peintre Otto Clemens Fikentscher, dont le nom est presque le même ; aucun lien de parenté n'est connu.

BiographieModifier

Fils du fabricant de produits chimiques Friedrich Christian Fikentscher (de)[1] et de sa seconde épouse Rosalie, née Mensing (1826-1895), il fréquente le lycée de Zwickau[2]. Après un apprentissage de sculpteur, Fikentscher étudie à partir de 1880 à la Kunstgewerbeschule de Dresde et à partir de 1884 à l'Académie des beaux-arts de Munich[3]. En 1888, il suit son professeur Hermann Baisch à l'Académie des beaux-arts de Karlsruhe. En 1891, il achète l'Augustenburg à Grötzingen, aménage son appartement au premier étage[4] et donne à la colonie de peintres de Grötzingen un lieu de séjour. La même année, il épouse la peintre Jenny Nottebohm (de). Leur fille Dorothee Fischer (1894-1981) compose des chansons.

Il entreprend des voyages en Hongrie, en Roumanie (Transylvanie) et en Amérique du Nord. Deux séjours sur la côte de la Baltique à Hiddensee sont documentés pour 1888 et 1896[5].

ŒuvreModifier

 
Schwanensee (1900).

Le sujet le plus important de Fikentscher était la représentation des animaux, souvent dans leur environnement pittoresque, en partie sous forme de peintures à l'huile, en partie sous forme d'aquarelles, mais souvent aussi sous forme de lithographies ou de gravures.

Œuvres/expositionsModifier

Otto Fikentscher a été représenté avec ses œuvres à plusieurs reprises aux grandes expositions d'art de Berlin, à l'exposition internationale d'art de Düsseldorf en 1904, au palais des glaces de Munich et à la Künstlerbundausstellung de Karlsruhe en 1906.

  • Büffelherde, Herbstabend (Hirsche), Frühlingsabend (Rehe), Bussard mit Schlange, Strandreiher, Kühe am Wasser, Verendeter Sechzehnender, Mondnacht, Büffelsiesta.

DistinctionsModifier

  • En 1959, la Fikentscherstrasse à Grötzingen, aujourd'hui le quartier le plus à l'est de Karlsruhe, a reçu son nom[6].
  • Entre Grötzingen et Jöhlingen, il y a un sentier Otto Fikentscher et la cabane Fikentscher[7].

Notes et référencesModifier

  1. (de) Heinrich Fikentscher, « Fikentscher, Friedrich », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 5, Berlin 1961, Duncker & Humblot, p. 144–145 (original numérisé).
  2. « Eintrag zu Otto Fikentscher, Sexta 1872, Gymnasium Zwickau », forum.ahnenforschung.net (consulté le 15 mars 2015)
  3. « Immatrikulation von Otto Fikentscher, Matrikelbuch 1884 », Akademie der Bildenden Künste München (consulté le 15 mars 2015)
  4. (de) Schloss Augustenburg (lire en ligne), p. 31
  5. Ruth Negendanck (de) : Hiddensee: die besondere Insel für Künstler. Edition Fischerhuder Kunstbuch 2005, (ISBN 978-3-88132-288-1). S. 73.
  6. Liegenschaftsamt Karlsruhe, « Straßennamen in Karlsruhe » [archive du ] [PDF] (consulté le 6 mars 2018)
  7. « Otto Fikentscher – Stadtwiki Karlsruhe », (consulté le 29 décembre 2014)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :