Orodara
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Hauts-Bassins
Province Kénédougou
Département
ou commune
Orodara
Démographie
Population 23 356 hab. (2006[1])
Géographie
Coordonnées 11° 19′ 00″ nord, 4° 43′ 00″ ouest
Altitude Max. 543 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte administrative du Burkina Faso
City locator 14.svg
Orodara
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 14.svg
Orodara

Orodara est une ville du département et la commune urbaine d’Orodara, située dans la province du Kénédougou dans la région des Hauts-Bassins au Burkina Faso.

GéographieModifier

La ville est traversée par la route nationale 8.

La ville est subdivisée en sept secteurs urbains[1] :

  • Secteur 1 (4 399 habitants)
  • Secteur 2 (5 400 habitants)
  • Secteur 3 (3 741 habitants)
  • Secteur 4 (3 501 habitants)
  • Secteur 5 (2 698 habitants)
  • Secteur 6 (2 400 habitants)
  • Secteur 7 (1 217 habitants)

ToponymieModifier

Le mot Orodara est d'une déformation de Worodaga qui veut dire en dioula « canari de cola ». Les autochtones de Orodara sont les Siamous (sɛ̀mɛ). Le fondateur de Orodara s'appelle Telh. À Orodara, il y a de grands vergers de manguiers, d'orangers, de citrons, de goyaviers. Ce qui lui a valu le nom de « verger du Burkina Faso »[2]. On y cultive également abondamment de bissap, de pois de terre, de fonio et de sorgho.

HistoireModifier

DémographieModifier

Les noms de famille des Siamous sont : Traoré, Barro, Ouattara, Sanou, Diarra, Sanogo, Konaté, Coulibaly.

AdministrationModifier

Orodara et la commune française d'Annemasse ont signé une convention de coopération décentralisée en 2014[3].

ÉconomieModifier

CultureModifier

Santé et éducationModifier

Orodara accueille un centre médical avec une antenne chirurgicales ainsi que deux centres de santé et de promotion sociale (CSPS)[4].

Notes et référencesModifier

  1. a et b [xls] Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 sur le site HDX–Open data Burkina Faso, consulté le 14 janvier 2019.
  2. « Orodara : Les mangues ne pourrissent plus la vie des producteurs », lefaso.net,‎ (lire en ligne)
  3. « Coopération décentralisée : Orodara et Annemasse unies pour le bien-être des populations », L'Express du Faso, 29 juin 2014.
  4. [PDF] Carte sanitaire 2010, Ministère de la Santé, consulté le 12 décembre 2018.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

DiscographieModifier

  • Burkina Faso : réjouissances chez les Siamou, enregistrements collectés à Orodara par Patrick Kersalé, interprétés par la troupe vocale et instrumentale Tingaï, VDE-Gallo, Lausanne, 1997, disque compact (55 min 45 s) + brochure (15 p.)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :