Ouvrir le menu principal

L’ordre du Nouveau-Brunswick, établi en décembre 2000, est la plus haute distinction honorifique de la province canadienne du Nouveau-Brunswick. Il vise à reconnaître les particuliers qui ont fait preuve d'excellence, qui ont accompli des réalisations peu communes et qui ont contribué de façon exceptionnelle au mieux-être de la province et de sa population sur le plan social, culturel ou économique.

Un maximum de dix personnes peuvent être nommées chaque année. Tous les candidats doivent être citoyens canadiens et avoir habité longtemps au Nouveau-Brunswick. Les représentants élus siégeant à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick ou à la Chambre des communes, les membres du Sénat et les juges de tous les tribunaux ne sont pas admissibles. L’ordre du Nouveau-Brunswick peut exceptionnellement être attribué à titre posthume. Le Conseil consultatif de l’ordre du Nouveau-Brunswick, un groupe indépendant, examine chaque année toutes les candidatures reçues et fait des recommandations quant aux personnes qui seront nommées membres de l’ordre. Au conseil consultatif siègent les personnes suivantes :

  • Le président, nommé par le conseil exécutif;
  • Le juge en chef de la Cour Provinciale du Nouveau-Brunswick (en alternance avec le juge en chef de la Cour du Banc de la Reine);
  • Le greffier du conseil exécutif;
  • Le recteur d’une université recevant une aide financière du gouvernement provincial ;
  • De trois à cinq membres de la communauté nommés par le conseil exécutif.

La médaille a la forme d'une violette cucullée (l'emblème floral de la province) stylisée, ornée du blason des armoiries provinciales et surmontée d'une couronne. Les récipiendaires reçoivent également une épinglette et un certificat. Les membres de l'ordre sont autorisés à utiliser les initiales O.N.-B. à la suite de leur nom. La médaille est remise par le lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick, en sa qualité de chancelier de l'ordre du Nouveau-Brunswick, et le premier ministre de la province.

Sommaire

Liste des récipiendairesModifier

2002Modifier

2003Modifier

2004Modifier

2005Modifier

2006Modifier

2007Modifier

2008Modifier

2009Modifier

2010Modifier

2011[1]Modifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier