Onésime Clerc

naturaliste neuchâtelois en Russie, spécialiste de l'Oural
Onésime Clerc
Onesime Clerc.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Abréviation en botanique
ClercVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Enfant
Modestе Clerc (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Gymnase n°9 d'Iekaterinbourg (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Ural Society of Natural Science Lovers (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Gymnasium 9 in Ekaterinburg (Russia) Plaque3.jpg
Plaque commémorative

Onésime Clerc (en russe Онисим Егорович Клер ; né le à Corcelles, canton de Neuchâtel, et mort le à Iekaterinbourg en Russie) est un naturaliste neuchâtelois spécialiste de l'Oural. Il est le fondateur du Musée d'histoire naturelle d'Iekaterinbourg (ru)[1].

Enfance et formation en SuisseModifier

 
Maison de la famille Clerc à Corcelles

Onésime Clerc passe son enfance avec sa famille à Corcelles, dans l'actuelle maison de la Grand-Rue 19[2],[3]. Ses parents, Georges et Marianne, ont quatre fils et une fille.

Enseignant en RussieModifier

Il part pour la Russie en 1863 et obtint en 1864 un diplôme d'enseignement du français dans les lycées russes.

Vie privéeModifier

Onésime Clerc est le père de Modeste Clerc (1879-1966), professeur de géologie, arrêté à Genève en 1924 sous l’inculpation d’espionnage économique[4],[5].

NotesModifier

  1. « Clerc, Onésime », sur hls-dhs-dss.ch (consulté le )
  2. Baptiste de Coulon, « Dans quelle maison de Corcelles habitait Onésime Clerc (Они́сим Его́рович Клер), fondateur du Musée d’histoire naturelle d’Iekaterinbourg (Russie), en 1862? », sur Service intercommunal d'archivage (SIAr) - canton de Neuchâtel,‎ (consulté le )
  3. « De Corcelles à l'Oural », L'Express,‎ (lire en ligne)
  4. Thierry Malvesy et Gaël Lavanchy, « Les collections géologiques du Muséum d'histoire naturelle de Neuchâtel : état des collections et stratégie adoptée », Bulletin de la Société neuchâteloise des sciences naturelles,‎ (lire en ligne)
  5. « L'affaire Clerc », Journal de Genève,‎ (lire en ligne)

En savoir plusModifier

Liens externesModifier