Omicron Draconis

étoile
Omicron Draconis
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 18h 51m 12,100s
Déclinaison 59° 23′ 18,06″
Constellation Dragon
Magnitude apparente 4,62

Localisation dans la constellation : Dragon

(Voir situation dans la constellation : Dragon)
Draco IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral G9IIIFe-0.5[1]
Variabilité RS Cvn[2]
Astrométrie
Distance 342 ± 7,5 al
(104,8 ± 2,4 pc)
Magnitude absolue −0,48
Caractéristiques physiques

Autres désignations

ο Dra, 47 Dra (Flamsteed), HR 7125, HD 175306, BD+59 1925, FK5 707, HIP 92512, SAO 31219, GC 25905[3]

Omicron Draconis (o Dra / o Draconis) est une étoile binaire et géante de la constellation du Dragon. Elle a une magnitude apparente de +4,62 et se situe à environ 342 années-lumière de la Terre.

CaractéristiquesModifier

Omicron Draconis est un système binaire spectroscopique à raies simples[4] et une variable de type RS Canum Venaticorum[2]. Son étoile primaire est une étoile géante de type spectral G9IIIFe-0.5[1].

CuriositéModifier

C'est l'étoile polaire boréale de la planète Mercure.

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Philip C. Keenan et Raymond C. McNeil, « The Perkins catalog of revised MK types for the cooler stars », Astronomy & Astrophysics Supplement Series, vol. 71,‎ , p. 245 (DOI 10.1086/191373, Bibcode 1989ApJS...71..245K)
  2. a et b (en) N. N Samus', E. V. Kazarovets et al., « General Catalogue of Variable Stars: Version GCVS 5.1 », Astronomy Reports, vol. 61, no 1,‎ , p. 80-88 (DOI 10.1134/S1063772917010085, Bibcode 2017ARep...61...80S, lire en ligne)
  3. (en) * omi Dra -- Variable of RS CVn type sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  4. (en) D. Pourbaix et H. M. J. Boffin, « Reprocessing the Hipparcos Intermediate Astrometric Data of spectroscopic binaries. II. Systems with a giant component », Astronomy & Astrophysics, vol. 398, no 3,‎ , p. 1163–1177 (DOI 10.1051/0004-6361:20021736, Bibcode 2003A&A...398.1163P, arXiv astro-ph/0211483)

Liens externesModifier