Olivier Lamarre

arbitre français de football
Olivier Lamarre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Olivier Lamarre, né le à Bourges, est un dirigeant d'EDF et arbitre de football professionnel.

Carrière d'arbitreModifier

Il a été arbitre Fédéral 1 et Fédéral F2.

Il est arbitre professionnel, officiant en Ligue 1 et en Ligue 2, de 1995 à 2009[1]. A cette date, il choisit de renoncer à ses fonctions d'arbitre pour se consacrer à ses nouvelles fonctions de directeur de la centrale nucléaire de Chooz[1].

En , il est élu président du Syndicat des arbitres de football élite (SAFE, 99% des arbitres officiant en Ligue 1, Ligue 2 et National), et succède à cette fonction à Stéphane Lannoy[2].

Depuis , il est membre du Conseil d'Administration de la LFP, où il représente les arbitres officiant dans les compétitions professionnelles. Précédemment, pendant près de 6 ans, de à , il fut membre de la Haute Autorité du Football français, où il représentait les arbitres d'élite dans cet organe de contrôle de la Fédération Française de Football. Il fut également Président du syndicat des arbitres d'élite (SAFE) de à ; il en est aujourd’hui le Président délégué : le SAFE a vocation à promouvoir l'image et défendre les intérêts individuels et collectifs des arbitres des championnats de Ligue 1, de Ligue 2, de National et de Division 1 Féminine.

Nombre de matchs arbitrés et cartons distribués
Saison Compétitions Nbre de matchs Cartons jaunes   Cartons rouges  
2006-2007 Ligue 2 15 67 9
2007-2008 Ligue 1 13 53 8
Ligue 2 4 14 1

Carrière au sein d'EDFModifier

Olivier Lamarre est diplômé de l'école d'ingénieurs Supélec, de Clark University (USA) et de l'Institut des hautes études de la Défense nationale (66e session nationale de politique de défense).

Il est directeur de la centrale thermique de Richemont (Moselle) de 2001[1] à 2004, directeur de la centrale nucléaire de Chooz dans les Ardennes de 2008 à 2012 et directeur adjoint du parc de production nucléaire français d'EDF de 2012 à 2019.

Depuis , il est directeur de la division thermique d’EDF[3].

RéférencesModifier

  1. a b et c Nicolas Fucha, « Le business, une deuxième carrière pour les sportifs », sur capital.fr, (consulté le 6 mars 2020).
  2. https://www.leprogres.fr/football/2015/09/26/olivier-lamarre-succede-a-stephane-lannoy
  3. Véronique Le Billon, « EDF : succession à la tête du parc nucléaire », sur lesechos.fr, (consulté le 6 mars 2020).

Liens externesModifier