Ouvrir le menu principal
Odile Roynette
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Directeur de thèse
Distinction
Prix Lucien-Febvre (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Odile Roynette, née en , est une historienne française.

BiographieModifier

ŒuvresModifier

  • Bons pour le service. L’Expérience de la caserne en France à la fin du XIXe siècle, Paris, éditions Belin, coll. « Modernités », 2000, 458 p. (ISBN 2-7011-2739-4)[1]
  • Les Mots des soldats, Paris, éditions Belin, coll. « Le Français retrouvé », 2004, 269 p. (ISBN 2-7011-3050-6)
  • Fraternité. Regards croisés, dir. par Frédéric Brahami et Odile Roynette, Besançon, Annales littéraires de l’université de Franche-Comté, série Agon, 2009, 386 p. (ISBN 978-2-84867-275-5)
  • Les Mots des tranchées. L’Invention d'une langue de guerre, 1914-1919, Paris, éditions Armand Colin, coll. « Le Fait guerrier », 2010, 286 p. (ISBN 978-2-200-35386-5)[2]
  • Un long tourment. Louis-Ferdinand Céline entre-deux-guerres, 1914-1945, Paris, Éditions Les Belles Lettres, coll. « L’Histoire de profil », 2015, 287 p. (ISBN 978-2-251-90014-8)[3]

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Marc Largeaud, « Odile ROYNETTE, "Bons pour le service", l'expérience de la caserne en France à la fin du XIXe siècle en France. », Revue d'histoire du XIXe siècle. Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Société d’histoire de la révolution de 1848, no 23,‎ , p. 279-280 (ISSN 1265-1354, lire en ligne)
  2. Natalie Petiteau, « Odile ROYNETTE, Les mots des tranchées. L’invention d’une langue de guerre, 1914-1919 », Revue d'histoire du XIXe siècle. Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Société d’histoire de la révolution de 1848, no 43,‎ , p. 171-173 (ISSN 1265-1354, lire en ligne)
  3. Michel Grodent, « Céline, sophiste pervers », in Le Soir du 24/10/2015, p. 48

Liens externesModifier