Octavian Smigelschi

Octavian ou Octav Smigelschi (nom également écrit Smigelski, Smighelschi, Szmigelszki ou Szmigelschi ; en hongrois : Szmigelszki Oktáv), né le à Ludoș (hu) et mort le à Budapest, est un peintre austro-hongrois.

Octavian Smigelschi
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Ludoș (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 46 ans)
BudapestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion
Mouvement
Maîtres
Carl Dörschlag (d), Bertalan SzékelyVoir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Peintre d'icônes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Influencé par
Carl Dörschlag (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Octavian Smigelschi naît le à Ludoș[1].

Son père, Mihail Śmigielski, est originaire de la Pologne partitionnée.

Octavian Smigelschi fréquente l'école dans son village natal et, en 1880, il est inscrit au lycée hongrois à Sibiu. C'est là qu'il se lie d'amitié avec Fritz Schullerus, et tous deux suivent des cours d'art chez Carl Dörschlag, un immigrant allemand. Après avoir obtenu son diplôme en 1884, il obtient une bourse publique pour étudier à l'université hongroise des beaux-arts à Budapest, dirigée par Bertalan Székely avec Schullerus[2]. Il termine son travail là-bas en 1889[3]. L'année suivante, il sollicite une bourse en Roumanie, expliquant que la Hongrie étouffe sa créativité[4]. Finalement intégré par le système éducatif hongrois, il est nommé professeur d'art dans la ville de Banská Štiavnica, une ville de la Haute-Hongrie (Slovaquie )[2].

En 1890, il tient sa première exposition à Sibiu, aux côtés de Schullerus et d'un autre collègue saxon de Transylvanie. En 1892, il est engagé pour enseigner l'art au lycée d'État de Dumbrăveni. Il occupe ce poste jusqu'en 1911, date à laquelle il se retire pour se consacrer à la peinture.

Il meurt le à Budapest[1].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Smigelschi, Octavian », extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Art Online, (ISBN 9780199773787)
  2. a et b Gogâlea, p. 16
  3. Păcurariu, p. 27
  4. Gogâlea, p. 7

Liens externesModifier