Ouvrir le menu principal

Nyang Chu (Nyingchi)

rivière de la Région autonome du Tibet en Chine, affluent du Brahmapoutre.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nyang Chu (Shigatsé).

Nyang Chu
Illustration
La rivière Nyang Chu
Caractéristiques
Longueur 286 km
Bassin 17 500 km2
Bassin collecteur Bassin du Brahmapoutre (d)
Cours
Source col Milha
· Coordonnées 29° 48′ 20″ N, 92° 18′ 21″ E
Confluence Brahmapoutre
· Coordonnées 29° 26′ 01″ N, 94° 29′ 04″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Principales localités Sungboteng, Chimda, Gyamda, Gongbo'gyamda, Nangse Zamo, Bayi,

La Nyang Chu (tibétain : ཉང་ཆུ།, Wylie : nyang chu, chinois : 尼洋河 ; pinyin : níyáng hé, et également 尼洋曲, níyáng qū) est une rivière située dans la ville-préfecture de Nyingchi, région autonome du Tibet en République populaire de Chine. C'est le plus grand affluent du Yarlung Tsangpo (partie tibétaine du Brahmapoutre).

GéographieModifier

S'écoulant du nord-ouest au sud-est, longue de 286 km[1], la rivière Nyang Chu naît à plus de 5 000 m au-dessus du niveau de la mer dans la région du Kongpo)[2]. Sa source occidentale (29°52'21.37"N 92°12'47.43"E) se situe dans les montagnes au nord-ouest du col du Mangshung La (ou col Milha (米拉山口, mǐlā shānkǒu)), situé dans le Xian de Gongbo'gyamda[3] traversé par la route nationale G318, à la frontière des préfectures de Nyingchi et Lhassa, alors que ses affluents septentrionaux prennent leur source à la limite de la préfecture de Nagchu.

Elle se jette dans le Yarlung Tsangpo une trentaine de kilomètres en aval de Bayi, à une altitude d'environ 2 900 m. À la confluence, la Nyang Chu atteint environ 3 km de large, avec quatre lits majeurs entrecoupés d'îles saisonnières de pâturages et de broussailles[2].

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier