Ouvrir le menu principal

Nowe Miasto (Varsovie)

quartier à Varsovie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nowe Miasto.

POL Warszawa COA.svg
Nowe Miasto
Varsovie
Image illustrative de l’article Nowe Miasto (Varsovie)
Place Nowego Miasta
Situation
Coordonnées 52° 15′ 10″ nord, 21° 00′ 29″ est
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Arrondissement Śródmieście
Ville Varsovie
Morphologie
Type Quartier à Varsovie

Géolocalisation sur la carte : Pologne

(Voir situation sur carte : Pologne)
Nowe Miasto Varsovie

Géolocalisation sur la carte : Varsovie

(Voir situation sur carte : Varsovie)
Nowe Miasto Varsovie

Nowe Miasto (en français: nouvelle ville) est un quartier de l'arrondissement de Śródmieście (Centre-ville) à Varsovie.

Sommaire

HistoireModifier

 
La place du marché de la nouvelle ville et l'église Saint-Casimir. Bernardo Bellotto (1778)
 
L'église Saint-Casimir en 1939
 
Ruines de l'église Saint-Casimir, après l'insurrection de Varsovie en 1944
 
La rue Freta, qui traverse le centre de Nowe Miasto
 
L'église Saint-Casimir (2018)
 
La maison natale de Marie Skłodowska Curie près de l'église Saint-Hyacinthe

Au XIVe siècle, enserrée dans ses murs défensifs, Varsovie est trop petite pour accueillir de nouveaux habitants. En 1408, le prince mazovien Janusz Ier l'Aîné accorde le privilège de ville à Nowej Warszawie, aux terrains situés au nord de la Vieille ville de Varsovie, le long de la route de Zakroczym.

La nouvelle ville est une entité administrative et juridique distincte, avec sa place du marché, son hôtel de ville et son église paroissiale. Elle ne possède cependant pas de murs défensifs.

L'édifice le plus important de cette époque est le pont Sigismond Auguste (pl) construit entre 1568 et 1573, sur les plans d'Erazm Cziotko (pl). Avec ces 500 m de long pour enjamber la Vistule, c'est à l'époque, le plus long pont construit en Europe. Il est malheureusement détruit en 1603 par les glaces dérivantes.

Lors de la période désastreuse de l'invasion suédo-brandebourgeoise, (1655-1660), le immeubles (majoritairement construit en bois) sont détruits. C'est à la suite des ces évènements que les plus beaux immeubles du quartier sont construits par les plus grands architectes, comme Tylman van Gameren (l'hôtel de ville (1660), l'église Saint-Casimir (1688–1692), le Palais Kotowski (en) (1682–1684), l'église du Saint-Esprit (1707–1717) et la chapelle ornée de la famille Kotowski (1691-1694)).

La fusion avec Varsovie se fait en 1791, en raison des principes de la Constitution du 3 mai et de la disparition des Jurydyki Warszawy (pl). La mairie devenue inutile est démolie en 1818.

Pendant l'insurrection de Varsovie (1er août au ), Nowe Miasto est complètement détruite par les bombardements intensifs des positions des insurgés. De nombreux édifices historiques, qui servent d'hôpitaux et de refuges pour les habitants, sont rasés.

La reconstruction de Nowe Miasto commence en 1954, mais certains bâtiments importants ne sont pas restaurés par les autorités communistes (par exemple, le palais Kotowski).

Édifices et lieux remarquablesModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

SourceModifier

Lien externeModifier

  • Ressource relative à la géographie : GeoNames