Norman Corwin

Norman Corwin
Ncorwin-1973.jpg
Norman Corwin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 101 ans)
Los AngelesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjointe
Autres informations
Site web
Distinction
Archives conservées par
Syracuse University Libraries (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Norman Corwin (né le à Boston, Massachusetts (États-Unis) et mort le ) est un scénariste, acteur et animateur de radio américain.

BiographieModifier

Récipiendaire de plusieurs prix tout au long d'une carrière de plus de 70 ans, Norman Corwin a écrit, produit et réalisé pour la radio, la télévision, le cinéma et la scène.

En plus des Emmy Award et Golden Globes, il a reçu une nomination aux Oscar du cinéma en 1956 pour le scénario de Lust for Life (biographie de Vincent van Gogh mettant en vedette Kirk Douglas).

En tant qu'animateur radiophonique, il est aux premières loges de l'âge d'or de la radio aux États-Unis. Ses émissions durant la Deuxième Guerre mondiale sont très suivies.

Il meurt le , à l'âge de 101 ans. Il était alors auteur en résidence au USC Annenberg School for Communication and Journalism en Californie.

En 1947, il épouse l'actrice Katherine Locke (également née en 1910) ; leur mariage prend fin à la mort de celle-ci en 1995.

FilmographieModifier

comme scénaristeModifier

On peut citer aussi L' Odyssée de Runyon Jones.

comme acteurModifier

Récompenses et nominationsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

CitationsModifier

Boris VianModifier

Dans Les Temps Modernes no 11 d'août-, Boris Vian consacre un article à Norman Corwin.

"Il est extrêmement regrettable que pas une des pièces radiophoniques de Corwin n'ait encore été traduite en français - voire montée - ; mais il y a un ensemble d'écueils à éviter sur lesquels les services compétents de la radiodiffusion briseraient allègrement leur barque : choix des voix d'enfants, domaine dans lequel l'Amérique est jusqu'ici inégalée (rappelez-vous, au cinéma, Bobs Watson dans Des hommes sont nés et L'Étrange sursis, et plus récemment, Butch Jenkins dans The Human Comedy), montage sonore avec ses effets généralement outrés chez nous, nature du texte souvent nuancé d'une naïveté qui n'aurait à faire qu'un bien court chemin pour tourner à la stupidité. Le fait est là. Corwin est inconnu en France."

SourceModifier

La Belle Époque, p. 179, Le Livre de poche, (ISBN 2253144320). (c) "Cohérie Boris Vian" 1996

Notes et référencesModifier


Voir aussiModifier

Liens externesModifier