Ouvrir le menu principal

Noël Deschamps est un chanteur français né le 22 juin 1942 à Villefranche-sur-Saône .

Découvert au Golf Drouot, temple français du rock 'n' roll, Noël Deschamps signe un contrat avec le label RCA Victor. Sa carrière débute en 1964 pour s'interrompre dès 1969. Son meilleur titre est Oh la hey, écrit avec Alain Bashung en 1966. Quelques disques ont suivi dans les années 1970, mais sans succès. Aujourd'hui, il se produit dans des soirées hommages aux années 1960.

Il figure sur la "photo du siècle" regroupant 46 vedettes françaises du "yéyé" en avril 1966.

Il double lui-même sa voix lors des enregistrements. Son étendue vocale (3 octaves) lui permet de le faire sur les notes les plus aiguës sans l'aide d'aucun truquage.

Sommaire

DiscographieModifier

Super 45 toursModifier

  • 1964 : Ce n'est jamais assez - Que tu es naïve ! / Pourquoi pleurer ? - Ne prends pas cet air-là
  • 1964 : Te voilà (She’s not there) - On joue avec ton cœur / Plus un sou - On n'a rien gagner
  • 1965 : Je n'ai à t'offrir que mon amour (Don’t let me be misunderstood) - Aujourd'hui tout va vite (Anyway you want it) / Passe, passe ton chemin (Laugh, laugh) - A quoi ça tient
  • 1965 : Je ne fais pas d'histoires (It’s not unusual) - Je l'attends (The way I feel inside) / Tout ira très bien (It’s gonna be allright) - Souviens-toi que moi je t'aime (I remember when I loved her)
  • 1966 : Comme je suis - Tu n'y peux rien / Ne t'y risque pas (Look through any window) - Je suis un sale menteur
  • 1966 : A six heures c'est fini (Five o’clock world) - L'inflexible (Is this the dream ?) / La vie est un combat, à chacun pour soi (I want you back again) - Pour lui tu feras des folies (Bumble bee)
  • 1966 : Ah, si j'avais pensé (Would I still be her big man) - On se moque de toi, laisse dire (Help me) / C'est pas la peine - Curieux docteur (I’m your witchdoctor)
  • 1966 : Ils étaient trois (Trapped) - Ça va bien pour moi (Bring your love back home) / Oh la hey, juste quelques mots - Pour le pied (Bird doggin')
  • 1966 : Bye bye Monsieur - Tu n'es plus dans l'coup / Il y a sûrement quelqu'un au monde - Cherche encore (Keep looking)
  • 1967 : La petite fille et la poupée - Merci merci (Mercy, mercy) / Pour une fille - À prendre ou à laisser (You’re the love of my life)
  • 1967 : Qu'est-ce qu'ils vont faire - Elle était bien trop belle / Mars, le 9 mars - J'apprendrai
  • 1968 : Écoute - Rosie (Rosie) / J'ai encore envie de t'aimer - C'est dommage
  • 1968 : C'était hier - Mal effeuillées / Messieurs les jurés - Tu es si jeune encore

SinglesModifier

  • 1964 : Te voilà (She’s not there) / On n'a rien gagner
  • 1967 : Toutes les filles me courent après / Pour une fille
  • 1969 : Hey, vive les vacances / Marinette
  • 1973 : Après les roses / Les bals de la Louisiane
  • 1974 : Ma vie pour la revoir / Un oiseau blanc
  • 1976 : À Liverpool / La fille et le fou
  • 1976 : J’attends / Au revoir
  • 1979 : Du bleu, pas du blues / Le Rock’N’Roll et moi
  • 1984 : Noir mon frère (Neighbour, neighbour) / Le roi de la pince

ParticipationModifier

Liens externesModifier