Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bas.
Noël Bas
Description de cette image, également commentée ci-après
Noël Bas, de Brive, en 1899
(vice-champion olympique de gymnastique
au concours général en 1900).
Contexte général
Sport exercé Gymnastique
Biographie
Nationalité française
Naissance
Strenquels
Décès
Brive-la-Gaillarde
Palmarès senior
Or Ar. Br.
Jeux olympiques - 1 -

Noël Bas, né le à Strenquels et mort le à Brive-la-Gaillarde, est un gymnaste artistique français.

BiographieModifier

Hercule brun et svelte, il travaille avec son père dans la boucherie familiale, à Brive.

En 1899, il termine troisième du concours de l'Union des gymnastiques de France, à la fête fédérale organisée en mai à Saint-Étienne sous la présidence de Félix Faure (derrière Van de Putte de La Roubaisienne premier, et Buttion de Lyon deuxième)[1].

Noël Bas participe à l'épreuve d'exercices combinés lors des Jeux olympiques de 1900 à Paris, et remporte la médaille d'argent.

Il est sacré champion de France du concours général de gymnastique artistique la même année[2], après avoir déjà été champion fédéral l'année précédente (à Dijon).

Gustave Sandras (médaillé d'or aux Jeux) et Noël Bas reçoivent chacun un bronze d'art Atalante du sculpteur Sauls, d'une valeur de 1 800 francs de l'époque, ainsi que la médaille d'or de 500 francs, sans préjudice de leurs couronnes[3].

Notes et référencesModifier

  1. L'Almanach des sports / publié sous la direction de M. Maurice Leudet..., 1899, p.236.
  2. « Les grands noms français » (version du 11 mars 2016 sur l'Internet Archive)
  3. Le XIXe siècle, 1er août 1900.

Lien externeModifier