Nira Chamberlain

mathématicien britannique d'origine jamaïcaine

Nira Chamberlain est un mathématicien britannique d'origine jamaïcaine et basé à Birmingham. Chercheur et vulgarisateur en mathématiques, il promeut la diversité des profils dans les sciences de la mathématique.

Nira Chamberlain
Image dans Infobox.
Dr Nira Chamberlain en 2015
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Andrew Harold Osbaldestin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Vie et éducationModifier

Nira Chamberlain est né le à Birmingham. Passionné de mathématiques à l'école, il fait une licence en mathématiques à Coventry Polytechnic. Il en sort diplômé en 1991[1]. À l'université de Loughborough, il obtient un Master of science en modélisation mathématique industrielle en 1993[2]. En 2014, il passe un doctorat à l'université de Portsmouth, sous la direction de Andrew Osbaldestin, intitulé Extension du problème de la ruine du joueur sur des réseaux (Extension of the gambler's ruin problem played over networks)[3].

Recherche et carrièreModifier

Nira Chamberlain est consultant principal chez SNC-Lavalin et, depuis 2020, président de l'Institute of Mathematics and its Applications[4],[5].

Nira Chamberlain donne des conférences publiques sur l'importance des mathématiques dans les réalisations humaines et de leur pertinence dans la vie quotidienne[6],[7]. En 2016, il anime un atelier d'une journée au London International Youth Science Forum, à l'Imperial College de Londres[8].

Travail de rechercheModifier

Nira Chamberlain travaille pour l'industrie en réalisant des modélisations mathématiques[9]. Avec le compromis mathématique coût-capacité réalisé pour le HMS Queen Elizabeth, il modélise les coûts d'exploitation des porte-avions par rapport aux budgets alloués[10]. Ce travail est cité dans l'Encyclopédie des mathématiques et de la société[11].

En 2012, il participe au projet Être un mathématicien professionnel (Being a Professional Mathematician) du STEM du Royaume-Uni[12],[13].

Vulgarisation de la MathématiqueModifier

Il fait partie de la Société mathématiques européenne, de l'Operational Research Society, de la London Mathematical Society et de l'Institute of Mathematics and its Applications (IMA); institut dont il est nommé membre du conseil en 2009 et en 2015[1].

En 2017, il intervient dans l'atelier du New Scientist "Le monde mathématique"[14]. En 2018, il est nommé "mathématicien le plus intéressant du monde" par le Big Internet Math Off organisé par le site Aperiodical[15]. En 2019, il donne une conférence à la Maxwell Society sur "Les mathématiques qui peuvent arrêter une apocalypse de l'IA"[16]. Il fait des apparitions dans les médias britanniques, à la BBC, et est un orateur pour Speakers for Schools[17],[18]. En 2021, il est l'invité de l'émission The Life Scientific de la BBC Radio 4[19].

Influenceur pour la diversitéModifier

Nira Chamberlain milite pour la diversité dans les sciences mathématiques[20]. Il donne des conférences dans des écoles publiques britanniques pour Speakers for Schools[21],[22] . Les héros noirs des mathématiques (The Black Heroes of Mathematics) est une de ses conférences populaire au Royaume-Uni donnée pendant le mois de l'histoire des Noirs[23],[24]. En 2016, les Black Cultural Archives lui demande de soumettre sa propre biographie mathématique[25]. Celle-ci est partiellement publiée dans Mathematics Today[26]. En 2017, 2019, 2020 et 2021, il est dans la Powerlist qui publie les 100 personnes britanniques influentes afro descendantes[27],[28],[29]. Il rappelle son histoire et ouvre la voie pour les nouvelles générations[passage promotionnel]. L'expérience vécue par son propre fils montre qu'il doit continuer à promouvoir les mathématiques en vulgarisant les propos et en démontrant l'utilité dans la vie de tous les jours et pour tous[passage promotionnel][30].

DisctinctionsModifier

En 2014, il est désigné un des meilleurs scientifiques du Royaume-Uni[31], parmi les cinq mathématiciens de l'historique de cette disctinction[32].

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « CHAMBERLAIN, Nira Cyril (born 1969), Chief Mathematician, LSC Group, since 2014 », Who's Who,‎ (DOI 10.1093/ww/9780199540884.013.U281705, lire en ligne)
  2. (en) « Chamberlain, Nira | Mathematical Sciences | Loughborough University », sur www.lboro.ac.uk (consulté le )
  3. (en) Nira Chamberlain, « Extension of the gambler's ruin problem played over networks - Portsmouth Research Portal », sur researchportal.port.ac.uk (consulté le )
  4. « Dr Nira Chamberlain – Speakers for Schools »
  5. (en-GB) « IMA Presidents », sur IMA (consulté le )
  6. (en-GB) « BPML Dr Nira Chamberlain », sur www.birmingham.ac.uk (consulté le )
  7. (en-GB) « Dr. Nira Chamberlain CMATH FIMA CSci | Proud to be a Mathematician – The Radio Debate », sur nirachamberlain.com (consulté le )
  8. (en-GB) « Dr. Nira Chamberlain CMATH FIMA CSci | London International Youth Science Forum », sur nirachamberlain.com (consulté le )
  9. (en-US) « 'The Professionals' – Mathematics…the poetry of logical ideas! », The Aspiring Professionals Hub,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. Nira Chamberlain et Elliot Pinker, « The Cost Capability Trade Off Model: Forecasting the Optimum Performance within Budgetary Constraints », sur Babcock International, (consulté le )
  11. Encyclopedia of mathematics and society (Greenwald, Sarah J., Thomley, Jill E.), Ipswich, Mass., Salem Press, (ISBN 978-1587658440, OCLC 746618591)
  12. « Being a Professional Mathematician », sur www.beingamathematician.org (consulté le )
  13. (en) « Being a Professional Mathematician by Tony Mann and Chris Good on Apple Podcasts », sur Apple Podcasts (consulté le )
  14. (en-GB) « The World of Mathematical Reality », New Scientist Live 2017,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. (en) « The Big Internet Math-Off – The end », sur The Aperiodical, (consulté le )
  16. « 2018-2019 »
  17. (en-GB) « Dr Nira Chamberlain – Speakers for Schools » (consulté le )
  18. (en) « Dr Nira Chamberlain », BBC Academy,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. (en-GB) « BBC Radio 4 - The Life Scientific, Nira Chamberlain on how mathematics can solve real-world problems », sur BBC (consulté le )
  20. « Beyond Banneker: Black Mathematicians and the Paths to Excellence | Mathematical Association of America », sur www.maa.org (consulté le )
  21. (en-GB) « Dr Nira Chamberlain – Speakers for Schools », sur www.speakers4schools.org (consulté le )
  22. (en-US) « Nira Chamberlain, Mathematical Modelling and Data Science - Maths Careers », Maths Careers,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. Sarah, « You don't need anybody's permission to be a great mathematician », sur blog.liverpoolmuseums.org.uk, National Museums Liverpool, (consulté le )
  24. (en-GB) Sean Jamshidi, Nikoleta Kalaydzhieva et Rafael Prieto Curiel, « October is Black Mathematician Month », Chalkdust,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. (en-GB) « Raising the Profile of Black Mathematicians », sur IMA, (consulté le )
  26. (en-GB) « Raising the Profile of Black Mathematicians », IMA,‎ (lire en ligne, consulté le )
  27. (en) Amber Hicks, « List of 100 most influential black people includes Meghan Markle for first time », mirror,‎ (lire en ligne, consulté le )
  28. (en) Jane Lavender, « Lewis Hamilton ends incredible year top of influential Black Powerlist 2021 », mirror,‎ (lire en ligne, consulté le )
  29. (en-US) « Dr Nira Chamberlain | Powerlist », sur www.powerlist.co.uk (consulté le )
  30. (en) Beth Eastwood, « Nira Chamberlain on how mathematics can solve real-world problems », sur BBC,
  31. (en-GB) « 2014 list of leading UK practising scientists », The Science Council,‎ (lire en ligne, consulté le )
  32. (en-GB) « Mathematicians in list of UK top 100 scientists », IMA,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externesModifier