Nikola Aleksić

peintre serbe

Nikola Aleksić (en serbe cyrillique : Никола Алексић ; né en 1808 à Stari Bečej - mort le à Arad) était un peintre serbe.

Nikola Aleksić
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Mouvement
Œuvres principales
Icônes, fresques et portraits

BiographieModifier

Nikola Aleksić était issu d'une famille d'artistes. Il s'initia à la peinture dans l'atelier d'Arsen Teodorović à Novi Sad, où il resta jusqu'en 1826. Il se rendit ensuite à Vienne, où il suivit les cours de l'Académie des Beaux-Arts de 1828 à 1830, notamment ceux d'antique et de peinture historique. Après l'Académie, il effectua un voyage de trois ans en Italie, copiant les peintres anciens mais peignant aussi quelques portraits d'officiers autrichiens d'origine serbe. En 1834, Nikola Aleksić revint à Novi Sad puis il s'installa à Sremski Karlovci, où il fit le portrait du métropolite Stratimirović. En 1837, il s'installa à Kikinda puis ouvrit un atelier à Temišvar en 1840. Il s'installa enfin à Arad, où il finit ses jours.

ŒuvresModifier

Nikola Aleksić fut un peintre prolifique. Il réalisa un grand nombre d'icônes, de fresques et de portraits.

Parmi ses œuvres religieuses, on peut citer :

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Parmi ses œuvres profanes, on peut citer le Portrait de son fils (galerie de la Matica srpska), le Portrait de Jelisaveta Ninković, L'Homme en bleu (Čovek u plavom), Petite fille à la rose (Devojčica sa ružom, Musée national de Belgrade), Mala Kengelčeva, Portrait de femme en bleu (Portret žene u plavom, Galerie de la Matica srpska) etc.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Par son style, il est représentatif de la période Biedermeier. Dans ses portraits, il fait montre d'un talent certain de coloriste.

Son fils Dušan et ses petits fils Stevan et Ivan furent également peintres.

Notes et référencesModifier

  1. (sr) « Banatsko Aranđelovo », sur http://www.eparhijabanatska.rs, Site de l'éparchie du Banat (consulté le )
  2. (sr) « Historija », sur http://banatskoarandjelovo.com, Site de la communauté locale de Banatsko Aranđelovo (consulté le )
  3. (sr) « Église de la Transfiguration d'Elemir », sur http://www.eparhijabanatska.rs, Site de l'éparchie du Banat (consulté le )
  4. (sr) « Elemir », sur http://www.zrenjaninheritage.com, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de Zrenjanin (consulté le )
  5. (sr) « Srpska Pravoslavna crkva Arhanđela Mihaila i Gavrila, Novi Kneževac », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le )
  6. (sr) « Église Saint-Michel-et-Saint-Gabriel de Novi Kneževac », sur http://www.eparhijabanatska.rs, Site de l'éparchie du Banat (consulté le )
  7. (sr) « Église des Saints-Archanges de Kumane », sur http://www.eparhijabanatska.rs, Site de l'éparchie du Banat (consulté le )
  8. (sr) « Srpska Pravoslavna crkva Sv. Arhanđela, Kumane », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le )
  9. (sr) « Crkva Svetog Arhangela u Kumanu », sur http://www.zrenjaninheritage.com, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de Zrenjanin (consulté le )
  10. (sr) « Srpska Pravoslavna crkva Arhanđela Mihaila i Gavrila, Miloševo Novo », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le )
  11. (sr) « Crkva Svetog Arhangela u Dragutinovu », sur http://www.zrenjaninheritage.com, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine culturel de Zrenjanin (consulté le )
  12. (sr) « Crkva Svetog Nikole u Radojevu (Klarija) », sur http://www.zrenjaninheritage.com, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de Zrenjanin (consulté le )
  13. (sr) « Srpska Pravoslavna crkva Sv. Nikole, Melenci », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le )
  14. (sr) « Église Saint-Nicolas de Melenci », sur http://www.eparhijabanatska.rs, Site de l'éparchie du Banat (consulté le )
  15. (sr) « Église Saint-Nicolas d'Ostojićevo », sur http://www.eparhijabanatska.rs, Site de l'éparchie du Banat (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • I.Aleksić, Nikola Aleksić, Kalendar Kikinđanim, Kikinda 1896
  • O.Mikić, Nikola Aleksić, Novi Sad 1974
  • Dr Miodrag Kolarić, savetnik, Narodni muzej, Beograd, za Enciklopediju Jugoslavije JLZ 1980.