Nigʻmatilla Yoʻldoshev

homme politique ouzbek

Nigʻmatilla Yoʻldoshev
Illustration.
Nigʻmatilla Yoʻldoshev en 2017.
Fonctions
Président du Sénat d'Ouzbékistan

(4 ans, 4 mois et 28 jours)
Prédécesseur Ilgizar Sobirov
Successeur Tanzila Norbayeva
Président de la République d'Ouzbékistan
(intérim)

(6 jours)
Premier ministre Shavkat Mirziyoyev
Prédécesseur Islam Karimov
Successeur Shavkat Mirziyoyev
Ministre ouzbek de la Justice

(3 ans, 7 mois et 22 jours)
Président Islam Karimov
Premier ministre Shavkat Mirziyoyev
Prédécesseur Ravshan Muhiddinov
Successeur Muzrob Ikromov
Procureur général de l'Ouzbékistan

(2 ans, 2 mois et 18 jours)
Président Shavkat Mirziyoyev
Premier ministre Abdulla Oripov
Prédécesseur Otabek Murodov
Biographie
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Tachkent
(RSS d'Ouzbékistan, URSS)
Nationalité soviétique
ouzbèke
Parti politique Parti du renouveau national démocratique
Profession Avocat, juge d'instruction
Religion Islam sunnite

Nigʻmatilla Yoʻldoshev
Présidents de la République d'Ouzbékistan

Nigʻmatilla Toʻlqinovich Yoʻldoshev (en ouzbek : Ниғматилла Тўлқинович Йўлдошев, en russe : Нигматилла Тулкинович Юлдашев), né le à Tachkent, est un homme d'État ouzbek. Il est depuis le président du Sénat et à ce titre, président de la République d'Ouzbékistan par intérim du au .

BiographieModifier

Nigʻmatilla Yoʻldoshev est né le à Tachkent[1],[2]. Diplômé de l'université d'État de Tachkent, il exerce les professions d'avocat et de juge d'instruction[1].

Le , il est nommé ministre de la justice[1],[2]. Il reste à ce poste jusqu'au [3].

Le , il est élu président du Sénat[1].

Président de la République par intérimModifier

Le , à la mort d'Islam Karimov, il assure l'intérim de la présidence de la République[4]. Cependant, dès sa prise de fonction, des spécialistes affirmaient que Yoldoshev ne resterait pas longtemps à la tête de la transition[5].

Il propose de renoncer aux fonctions de président par intérim et suggère la candidature du Premier ministre Shavkat Mirziyoyev, qui est élu par le Parlement ouzbek pour lui succéder le , en tant que président à titre provisoire[6], tandis qu'une élection présidentielle anticipée est prévue dans un délai de trois mois[7].

RéférencesModifier

  1. a b c et d (ru) UzReport, « Председателем Сената Олий Мажлиса избран Нигматилла Юлдашев », sur uzreport.uz,‎ (consulté le ).
  2. a et b (ru) Ministère de la justice d'Ouzbékistan, « О министре », sur minjustuz.ru (consulté le ).
  3. (ru) Президента Республики Узбекистан, « Об освобождении Юлдашева Н.Т. от должности министра юстиции Республики Узбекистан », sur lex.uz,‎ (consulté le ).
  4. « La succession du président ouzbek, un test pour l'Asie centrale », sur L'Obs (consulté le )
  5. « Mort du président ouzbek Islam Karimov », sur L'Obs (consulté le )
  6. Reuters Editorial, « Uzbek PM named interim president in interests of "stability" », sur Reuters (consulté le )
  7. Lemonde.fr et AFP, « Ouzbékistan : le premier ministre Chavkat Mirziyoyev nommé président par intérim », Lemonde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).