Nidal Malik Hasan

Nidal Malik Hasan
Portrait de Nidal Malik Hasan
Nidal Malik Hasan en 2007.
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (50 ans)
Comté d'ArlingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Wakefield High School (en) et Institut polytechnique et Université d'État de VirginieVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession Psychiatre, militaire (en) et prisonnierVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions Army Service Ribbon (en), National Defense Service Medal et médaille Global War on Terrorism Service (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Nidal Malik Hasan, né le dans le comté d'Arlington, est un ancien psychiatre de l'armée des États-Unis et officier du corps médical qui a abattu 13 personnes et blessé plus de 30 autres dans la fusillade de Fort Hood le .

OriginesModifier

Hasan est né dans le comté d'Arlington, en Virginie, au Virginia Hospital Center de parents palestiniens qui ont immigré aux États-Unis d' al-Bireh en Cisjordanie .  Élevé en tant que musulman avec ses deux jeunes frères, il a fréquenté le Wakefield High School à Arlington pour sa première année. Après que sa famille a déménagé à Roanoke en 1985, il a fréquenté l'école secondaire William Fleming de Roanoke, en Virginie . Il a obtenu son diplôme d'études secondaires en 1988.


TerrorismeModifier

Jugé en cour martiale en , Hasan a reconnu les tirs et un jury de treize officiers l'a reconnu coupable de nombreux meurtres avec préméditation et de tentatives de meurtres. Le jury a également demandé officiellement qu'il soit démis de ses fonctions et soit condamné à la peine de mort. Hasan est incarcéré à Fort Leavenworth au Kansas en attente de son exécution, tandis que son cas est examiné par les tribunaux d'appel.

Son comportement intriguait ses collègues qui le décrivait comme « isolé socialement », avec des opinions « anti-américaines ». La fusillade est arrivée peu avant son déploiement en Afghanistan dans le cadre de la guerre d'Afghanistan. Musulman pratiquant, il est d'origine palestinienne par sa mère.

Le Sénat des États-Unis décrit la fusillade de Fort Hood comme « la pire attaque terroriste sur le sol américain depuis le 11 septembre 2001 ».

Les enquêteurs du FBI et l'armée américaine ont déterminé que Hasan avait agi seul et ils n'ont trouvé aucune preuve de liens avec des groupes terroristes.

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :