Nicolas Poppe

linguiste russe, spécialistes des langues altaïques et du mongol

Nicolas Poppe (en russe : Николай Николаевич Поппе, Nikolaï Nikolaïevitch Poppe ; en anglais : Nicholas Poppe), né en Chine à Yantai, dans la province du Shandong, sous la Dynastie Qing, le et mort à Seattle aux États-Unis, le , est un linguiste russe, puis soviétique spécialisé dans les langues mongoles et plus généralement dans les langues altaïques.

Nicolas Poppe
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
Seattle (États-Unis)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Nikolai Edwin Poppe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Elisabeth Poppe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Académie des sciences de l'URSS (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maître
Directeur de thèse
Distinction

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il vit dans le Caucase, où il sert de traducteur entre les Allemands et la population locale.

Il émigre en Allemagne en 1943, puis aux États-Unis en 1949.

Publications modifier

  • (en) Nicholas Poppe, Introduction to Mongolian comparative studies, Helsinki, Suomalais-ugrilainen seura, (OCLC 58489225)
  • (en) Nicholas Poppe, Grammar of written Mongolian, Wiesbaden, Harrassowitz, (OCLC 73642463)
  • (en) Nicholas Poppe, On some Altaic names of dwellings, Helsinki, Societas Orientalis Fennica, coll. « Studia Orientalia », (OCLC 58515974)
  • (en) Nicholas Poppe, Mongolian language handbooke, Washington, Center for applied linguistics, coll. « Language Handbook Series », , 175 p. (ISBN 978-0-87281-003-7, OCLC 90325)
  • (en) Nicholas Poppe, Studies of Turkic loan words in Russian, Wiesbaden, O. Harrassowitź, (ISBN 978-3-447-01361-1, OCLC 281703)

Annexes modifier

Notes et références modifier

Liens externes modifier