Nicolas Freeling

Nicolas Freeling
Nom de naissance Nicolas Davidson
Naissance
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès (à 76 ans)
Mutzig, Bas-Rhin, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

  • Frontière belge (1963)
  • Le Roi d'un pays pluvieux (1966)

Nicolas Freeling, pseudonyme du chef cuisinier britannique Nicolas Davidson (Londres, - Mutzig, Bas-Rhin, ), est un écrivain de roman policier, auteur de la série Van der Valk.

BiographieModifier

Enrôlé dans l'armée pendant la Seconde Guerre mondiale, Freeling amorce après le conflit une carrière de chef cuisinier qui le mène aux quatre coins de l'Europe. Accusé à tort d'un vol de nourriture, il est incarcéré pendant trois semaines et, pour tromper son ennui, il amorce l'écriture d'un roman, en ayant à l'esprit les auteurs qui ont bercé son enfance: Charles Dickens, Rudyard Kipling, Joseph Conrad et Jane Austen.

En 1962, il publie L'Amour à Amsterdam, première enquête de son héros récurrent, le commissaire Van der Valk, qui lui vaut une immédiate notoriété. Dix romans seront consacrés à ce jeune détective dont l'attitude bourrue et les déambulations dans le cadre et l'atmosphère pluvieuse des Pays-Bas ont souvent fait comparer Freeling à Georges Simenon et Van der Valk au jeune Maigret. En 1972, il tente de se débarrasser de son héros, mais doit le ramener à la vie pour trois enquêtes supplémentaires en employant sa veuve, la française Arlette Van der Valk, pour assurer la transition. À partir de 1974, il crée aussi Henri Castang, policier français à la retraite, pour une série de romans policiers que la critique juge inférieure à celle de Van der Valk. Peu après, Freeling s'installe avec femme et enfants dans le village de Grandfontaine en Alsace.

De 1972 à 1992, Van der Valk, série télévisée britannique de 32 épisodes, a popularisé le héros de Freeling, incarné au petit écran par Barry Foster.

ŒuvreModifier

RomansModifier

Série Commissaire Van der ValkModifier

  • Love in Amsterdam ou Death in Amsterdam (1962)
    Publié en français sous le titre L'Amour à Amsterdam, Paris, Plon, 1964 ; réédition, Paris, 10/18 no 1826, 1987
  • Because of the Cats (1963)
    Publié en français sous le titre C'est la faute des chats, Paris, Plon, 1966 ; réédition sous le titre À cause des chats, Paris, 10/18 no 1769, 1986 ; réédition, Paris, France-Loisirs, 1987
  • Gun Before Butter ou Question of Loyalty (1963)
    Publié en français sous le titre Frontière belge, Paris, Plon, 1965 ; réédition, Paris, 10/18 no 1767, 1986
  • Double-Barrel (1964)
    Publié en français sous le titre Coup double, Paris, Plon, 1966 ; réédition, Paris, 10/18 no 1769, 1986
  • Criminal Conversation (1965)
    Publié en français sous le titre Psychanalyse d'un crime, Paris, Plon, 1968 ; réédition, Paris, 10/18 no 2603, 1995
  • The Dresden Green (1966)
    Publié en français sous le titre Le Diamant de Dresde, Paris, Presses de la Cité, Mystère no 32, 1969 ; réédition, Paris, Presses de la Cité, coll. Punch no 111, 1969
  • The King of the Rainy County (1966)
    Publié en français sous le titre Le Roi d'un pays pluvieux, Paris, Plon, 1967 ; réédition, Paris, 10/18 no 2213, 1991
  • Strike out Where Not Applicable (1967)
    Publié en français sous le titre Rayer les mentions inutiles, Paris, Plon, 1968 ; réédition, Paris, 10/18 no 2147, 1991
  • Tsing-Boum! (1969)
    Publié en français sous le titre Tsing Boum !, Paris, Plon, 1969
  • The Lovely Ladies ou Over the High Side (1971)
  • A Long Silence ou Auprès de ma blonde (1972)
  • The Widow (1979)
  • One Damn Thing After Another ou Arlette (1981)
  • Sand Castles (1989)

Série Henri CastangModifier

  • A Dressing of Diamonds (1974)
  • What are the Bugles Blowing For ? ou The Bugles Blowing (1975)
  • Sabine ou Lake Isle (1976)
  • The Night Lords (1978)
  • Castang's City (1980)
  • Wolfnight (1982)
  • The Back of the North Wind (1983)
  • No Part in Your Death (1984)
  • Cold Iron (1986)
  • Lady Macbeth (1988)
  • Not as Far as Velma (1989)
  • Those in Peril (1990)
  • Flanders Sky ou The Pretty How Town (1992)
  • You Who Know (1994)
  • The Seacoast of Bohemia (1994)
  • A Dwarf Kingdom (1996)

Autres romansModifier

  • Valparaiso (1964)
  • This is the Castle (1968)
  • Gadget (1977)
    Publié en français sous le titre Gadget, Paris, Christian Bourgois, 1989
  • A City Solitary (1984)
  • One More River (1998)
  • Some Day Tomorrow (1999)
  • The Janeites (2002)

AutobiographieModifier

  • The Kitchen (1970)

Livres de cuisineModifier

  • Cook Book (1972)
  • The Kitchen and the Cook (2002)

Autres ouvragesModifier

  • Criminal Convictions (1994)
  • The Village Book (2001)

Prix et distinctionsModifier

Adaptation téléviséeModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier