Nicolas Eugène Géruzez

historien de la littérature et critique littéraire français

Nicolas Eugène Géruzez, né à Reims le et mort à Paris le , est un historien de la littérature et critique littéraire français.

Nicolas Eugène Géruzez
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfant
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

BiographieModifier

Ancien élève du Pensionnat normal en 1819, agrégé de lettres en 1828, docteur es lettres en 1838, suppléant de la chaire d'éloquence française à la Sorbonne en 1833 où il est également secrétaire agent comptable en 1852[1], maître de conférences à l'École normale en 1844, il édite de nombreux ouvrages d'auteurs tels que Corneille, La Fontaine, Molière, Racine, Jean-Baptiste Rousseau. Il collabore également avec de nombreux journaux dont Le Globe, la Revue britannique, Le National, Le Temps, la Revue française, le Moniteur et le Constitutionnel[1]. Il est également l'auteur de nombreuses études sur la littérature française, parmi lesquelles une Histoire de la littérature française, depuis ses origines jusqu'à la Révolution.

Il reçoit le grand prix Gobert de l'Académie française en 1861.

Il est le neveu du chanoine Jean-Baptiste François Géruzez (1764-1830).

Son fils Victor est le littérateur et dessinateur humoristique, Crafty. Son fils Paul est l'auteur d'ouvrages sur la chasse et le cheval comme Le cheval de chasse en France ou A pied, à cheval, en voiture.

OuvragesModifier

  • Cours de Philosophie, 1833.
  • Histoire de l'éloquence politique et religieuse en France, 1836-1837, 2 vol.
  • Essai sur l'éloquence et la philosophie de Saint Bernard, 1838, thèse de son doctorat.
  • Cours de Littérature, 1841.
  • Histoire de la littérature française depuis ses origines jusqu'à la Révolution et pendant la Révolution, 1859 et 1861.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Christophe Charle, « 47. Geruzez (Nicolas, Eugène) », Publications de l'Institut national de recherche pédagogique, vol. 2, no 1,‎ , p. 83–84 (lire en ligne, consulté le 15 juillet 2020)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :