Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Brialmont.

Nicolas Brialmont
Naissance
Seraing, Flag of France.svg Premier Empire
Décès (à 68 ans)
Liège, Drapeau de la Belgique Belgique
Origine Belge Drapeau : Belgique
Arme Coats of arms of Belgium Military Forces.svg Infanterie
Grade Army-BEL-OF-07.svg Major-général
Années de service 1830-1876
Commandement 3e brigade d'infanterie
Conflits révolution belge
Distinctions Commandeur de l'Ordre de Léopold (1876)
Famille Mathieu Brialmont (demi frère),
Henri-Alexis Brialmont (neveu)

Nicolas François Edouard Brialmont né le à Seraing et mort le à Liège était un volontaire de 1830 et un militaire belge.

BiographieModifier

CarrièreModifier

Après avoir participé, poussé par son frère Mathieu, à la révolution belge, il commence sa carrière militaire comme fourrier[1] au 5e régiment de Ligne le . Le , il est nommé sous-lieutenant.
Après avoir été élevé au grade de major, il devient aide de camp de son frère le .
Préférant la vie du régiment à celle d'un état-major, il demande sa mutation pour le 10e régiment de Ligne dès qu'il est nommé capitaine de 2e classe.
Il finit sa carrière militaire comme major-général et commandant de la 3e brigade d'infanterie le .

Vie privéeModifier

Il est le quatrième et plus jeune enfant légitime de Mathieu Brialmont et l'unique de Jeanne Cajot. Sa mère, alors âgée de 38 ans, est 28 ans plus jeune que son mari.

Distinctions et honneursModifier

Classés par date :

  • Chevalier de l'Ordre de Léopold par arrêté royal du 9 avril 1852 ;
  • Décoré de la Croix Commémorative par arrêté royal du 14 mars 1859 ;
  • Officier de l'Ordre de Léopold par arrêté royal du 17 août 1869 ;
  • Commandeur de l'Ordre de Léopold par arrêté royal du 21 février 1876 ;
  • Décoré de la Croix Commémorative des Volontaires de 1830 par arrêté royal du 23 septembre 1878.

Notes et référencesModifier

  1. Un caporal-fourrier ou un sergent-fourrier, grades aujourd'hui disparus (sauf dans l'armée suisse), est un sous-officier chargé de l'intendance. Ce terme vient de « fourrage ».

Liens externesModifier