Nicolas Artaud

universitaire, traducteur et helléniste français
Nicolas Artaud
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Enfant
Louis-Charles-Emmanuel Artaud-Haussmann (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Autres informations
Distinction
Œuvres principales
Hécube (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père-Lachaise - Division 4 - Artaud 02.jpg
Vue de la sépulture.

Nicolas Louis Marie Artaud ou Nicolas Artaud (né le à Paris - mort le 9 novembre 1861 dans la même ville) était un universitaire et un traducteur français du XIXe siècle. (Il est parfois crédité M. Artaud[1].)

BiographieModifier

Nicolas Artaud fut élève du Pensionnat normal, puis professeur dans divers collèges royaux. Il fut suspendu en 1824 pour avoir écrit dans des journaux d'opposition. Après la révolution de Juillet, il devint inspecteur d'Académie, puis inspecteur général, et mourut vice-recteur de l'Académie de Paris.

On lui doit des traductions estimées en son temps de du théâtre de Sophocle, d'Euripide (dont Hécube), d'Aristophane, ainsi que des Fragments pour servir à l'histoire de la comédie antique (posthume, 1863).

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (4e division).

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. Par exemple "par M. Artaud" sur cette page de garde de 1842 (sans qu'il soit clair si ce M. signifie "Monsieur" ou son 3e prénom "Marie"), nom repris dans des catalogues modernes, comme sur cette fiche de WorldCat.

Liens externesModifier