Nicolaas Baur

peintre néerlandais

Nicolaas Baur, né le à Harlingen et mort dans la même ville le , est un peintre hollandais, connu notamment pour ses marines.

Nicolaas Baur
Image dans Infobox.
Willem van Senus, Portrait de Nicolaas Baur, gravure, vers 1815
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
HarlingenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Genre artistique
Marine (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
La frégate de marine Rotterdam sur la Meuse à Rotterdam (d), Le navire de guerre Amsterdam sur l'IJ en face d'Amsterdam (d), La flotte anglo-néerlandaise dans la baie d'Alger, 26-27 août 1816 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Baur est le fils du marchand d'art et portraitiste Henricus Antonius Baur (1736-1817) ; il apprend le métier de peintre auprès de son père, mais sans choisir le genre du portrait. Il travaille d'abord comme peintre de papiers peints et réalise des décorations, entre autres, pour la mairie de Harlingen. Il évolue et se spécialise dans les scènes d'hiver, les paysages au clair de lune, et surtout les paysages marins avec des navires, dans le style réaliste des peintres marins hollandais du XVIIIe siècle : c'est l'un des peintres de marine les plus renommés des Pays-Bas à son époque avec Martinus Schouman. Lors de la première exposition des maîtres vivants, organisée en 1808 à l'instigation du roi de Hollande, Louis Bonaparte, à la Kleine Krijgsraadzaal du palais royal d'Amsterdam[1], Baur remporte un prix de trois mille florins et sa toile est acquise par le roi lui-même.

En 1809, il est élu correspondant de l'Institut royal, précurseur de l'Académie royale néerlandaise des arts et des sciences[2].

L'une des œuvres les plus connues de Baur est son tableau : Concours de patinage pour femmes sur le Stadsgracht à Leeuwarden le 21 janvier 1809 (Schaatswedstrijd voor vrouwen op de Stadsgracht in Leeuwarden 21 januari), peint en 1810, exposé au Rijksmuseum Amsterdam[3].

Baur meurt en 1820 à l'âge de 52 ans.

RéférencesModifier

  1. (nl) J.-J. Kloek, W.-W. Mijnhardt, Tentoonstellingen 1808-1813: een kleine selectie van grote werken in 1800. Blauwdrukken voor een samenleving [Expositions 1808-1813: une petite œuvre majeure" en 1800. Plans directeurs pour une société], La Haye, Sdu Uitgevers, 2001.
  2. (en) « Nicolaas Baur (1767-1820) », sur Digitaal Wetenschopshistorisch Centrum
  3. (en) Pieter Roelofs, « Gold for Houkje Gerrits Bouma: The Women's Skating Competition on the Stadsgracht in Leeuwarden on 21 January 1809, Painted by Nicolaas Baur », dans The Rijksmuseum Bulletin, vol. 62, n° 2, 2014, p. 152-187.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) « Baur, Nicolaas », dans Bryan's Dictionary of Painters and Engravers (A–K), Londres, George Bell & Sons, .
  • (nl) Din Pieters, Het Nederlandse Kunstboek, Zwolle, W-books, (ISBN 9789462581104), p. 186-187.
  • (nl) A. van den Berge-Dijkstra et H. P. Ter Avest, Woelend water: leven en werk van de zeeschilder Nicolaas Baur (1767-1820) (catalogue d'exposition), Harlingen, Gemeentemuseum Het Hannemahuis, .

Liens externesModifier